Connect with us

Uncategorized

Real Madrid : les réponses de Zinedine Zidane sur les critiques et son avenir

Par Alexis Pereira Publié le 04/12/2020 16:05 En grande difficulté après deux défaites consécutives, Zinedine Zidane ne jette pas l’éponge. Il se sent toujours d’attaque pour redresser la situation du Real Madrid. Il commence à en avoir l’habitude. Zinedine Zidane est encore annoncé sur un siège éjectable par la presse espagnole. Les deux défaites consécutives…

Published

on

Real Madrid : les réponses de Zinedine Zidane sur les critiques et son avenir

En grande difficulté après deux défaites consécutives, Zinedine Zidane ne jette pas l’éponge. Il se sent toujours d’attaque pour redresser la situation du Real Madrid.,

  • Par
    Alexis Pereira


  • Publié le

En grande difficulté après deux défaites consécutives, Zinedine Zidane ne jette pas l’éponge. Il se sent toujours d’attaque pour redresser la situation du Real Madrid.

Il commence à en avoir l’habitude. Zinedine Zidane est encore annoncé sur un siège éjectable par la presse espagnole. Les deux défaites consécutives du Real Madrid auraient poussé sa direction à sérieusement réfléchir à son avenir sur le banc de la Casa Blanca. Les médias, eux, multiplient les critiques à son encontre, remettant clairement en cause sa capacité à renverser la situation en raison de son immobilisme et de ses choix jugés trop souvent discutables. Le technicien français, lui, accepte la critique. «Je ne peux pas commenter ça, il y a des gens qui sont là pour faire leur travail, ça ne me dérange pas, c’est la vie, c’est dû à ma fonction au Real, quand tu ne gagnes pas, c’est normal qu’il y ait des critiques. Cela ne va pas changer ce que je pense de mes joueurs et de mon travail, avec les difficultés du moment, bien sûr, mais on va continuer», a-t-il d’abord lâché, adoptant la méthode Coué.

La suite après cette publicité

«Les joueurs veulent jouer, ils m’ont toujours montré leur affection, mais ce n’est pas le plus important, nous allons nous en sortir ensemble. J’ai été joueur et entraîneur ici, je connais mon histoire ici, les joueurs aussi, ils veulent tout donner sur le terrain, parfois, ça ne fonctionne pas, et les premiers déçus, ce sont eux. Nous allons nous relever et nous en sortir tous ensemble, j’en suis sûr», a-t-il envoyé, sûr de son vestiaire, avant d’enfoncer un peu plus le clou quelques instants plus tard.

Sûr de sa force

«Je n’ai jamais pensé que j’étais intouchable ni comme joueur, entraîneur et personne. On est tous là pour quelque chose, moi c’est pour tout donner jusqu’au bout à la tête de cette équipe. Point. (…) Il y a eu des moments compliqués, j’ai passé plusieurs saisons ici, comme joueur, comme entraîneur, ça a toujours été difficile. C’est comme ça. On l’a déjà vécu. Je me sens fort pour essayer de trouver les solutions. Demain (à Séville, ndlr), nous avons une grande opportunité, contre un grand rival, dans un grand match, de montrer ce que nous valons», a-t-il lâché, se sentant soutenu par tout le club.

«J’ai le soutien total du club, de tous. Au final, je ne peux pas être content quand on perd un match, c’est pareil pour tout le monde. On sait où on est, c’est une chance d’être ici, de se battre pour ce club, ce sera comme ça jusqu’au dernier jour, il y a des moments difficiles, mais aussi très bons, on doit retrouver ce qu’on sait faire de bon, tous ensemble», a-t-il conclu. Calme, posé, tantôt souriant, ZZ a fait le dos rond au cours d’un exercice médiatique où il n’a quasiment été question que de sa situation personnelle. À ses joueurs de faire le reste samedi en Andalousie. Pour sauver ce qui peut encore l’être… ou pas.

Continue Reading
Comments