Connect with us

Une Tahitienne qui ne laisse pas indifférent

Published

on


Pour sa 4e édition, le salon Fine Arts Paris devait se tenir du 26 au 29 novembre au Palais Brongniart. Mais pour cause de Covid 19, il s’est ouvert en ligne naturellement, le 24 novembre.

On pouvait donc déambuler virtuellement dans une salle où étaient présentes une cinquantaine de galeries dont 18 internationales, chacune exposant une dizaine d’oeuvres. Plus de 500 donc, sculptures, illustrations, peintures, art moderne et contemporain, dessins du XVIIIe siècle ou art…

Source : https://www.podcastjournal.net/Une-Tahitienne-qui-…