Connect with us

Société

Me El Hadji Diouf lâche ses 4 vérités à Sokhna Aida sans la nommer.

Published

on


Pour Me El Hadji Diouf, « C’est bon d’être unis, mais il faut se dire la vérité et éviter de lui tourner autour . Dans nos familles religieuses, on n’a vu nulle part la femme d’un tel guide se réclamer son khalife à sa disparition ».

« Il faut suivre les directives de Serigne Mountakha et accepter ses Ndigueul. Cessons de diviser les familles de nos dirigeants ou guides », a-t-il martelé. Ecoutons-le :

Continue Reading
Comments