Connect with us

Santé

La Sortie De Macky Sall Que Certains Médecins Sénégalais N’aimeront Pas

Published

on


Alors que le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a déclaré que le Sénégal faisait face à une deuxième vague de contaminations au coronavirus, les autorités du pays préparent des commandes pour le vaccin contre le coronavirus. Alors que plusieurs médecins comme le Dr Babacar Niang, directeur de Suma Assistance, ont fait part de leurs craintes quant à ce vaccin précipité, Macky Sall est sorti du silence.

Alors qu’il présidait hier la cérémonie d’ouverture de la 3e édition du forum Galien-Afrique, le chef de l’Etat a demandé l’accès universel à ce futur vaccin et a également demandé que soit arrêté tous les faits et communications pouvant dénaturer ce vaccin anti-Covid. « L’accès universel au vaccin et au traitement (du coronavirus) sur des bases transparentes, éthiques et sûres, est à la fois un devoir de solidarité et d’exigence de bon sens. Je pense aussi aux aspects logistiques liés au transports, à la conservation des vaccins, au ciblage de la population prioritaire et à une bonne communication pour éviter des faits qui dénaturent la vaccination », a déclaré Macky Sall.

Pourtant, plusieurs voix se sont élevées contre ce vaccin mis en place en un temps record alors que des recherches approfondies et des tests sur des animaux n’ont pas été faits sur la durée pour connaitre et comprendre les réactions qui pourraient être développées.