Connect with us

Société

Birahime Seck dénonce « un débat vil » et exige la fixation de la date des élections territoriales.

Published

on


La volonté de supprimer la Ville de Dakar, clairement exprimée hier par le ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Oumar Guèye, est « un autre vil débat », a réagi Birahime Seck. 

Le Coordonnateur du Forum Civil a surtout plaidé pour la tenue de la date des élections territoriales de 2021. « L’acte républicain attendu du Président de la République est la fixation de la date des élections territoriales en 2021. Cette déconstruction politicienne continue de la démocratie et la confiscation irrespectueuse de la souveraineté du peuple sont des manœuvres inacceptables dans un état de droit », a-t-il fait savoir dans une note qui nous a été transmise. 

Les territoires a-t-il ajouté pour finir, « doivent être administrés par des conseils légitimement élus par les populations ». 

Hier Dimanche, pour rappel, le ministre Oumar Guèye avait justifié cette volonté de supprimer la Ville par sa situation hybride. « On ne peut être en même temps département et commune. Aujourd’hui, nous devons nous conformer au code. C’est à dire, à l’existence de deux entités que sont le département et la commune », avait il dit.
 

Continue Reading
Comments