1. football

Yannick Sagorin
17h53 – 14 décembre 2020

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/16

    Jean-Michel Aulas

    Aux yeux du président de l’OL, Thiago Mendes ne méritait pas le rouge.

  • 2/16

    Neymar Thiago Mendes

    Soirée cauchemardesque pour Neymar et le PSG.

  • 3/16

    Neymar taclé par Thiago Mendes

    A la défaite des Parisiens face à l’OL, s’est ajoutée la grave blessure de Neymar.

  • 4/16

    Neymar douleur

    Le Brésilien a été victime d’un gros tacle de Thiago Mendes dans le temps additionnel.

  • 5/16

    Neymar taclé par Mendes

    Prise en sandwich entre les jambes de son compatriote, sa cheville gauche a tourné.

  • 6/16

    Neymar à terre

    Neymar n’a pu retenir ses larmes.

  • 7/16

    Neymar sur la civière

    L’ancien Barcelonais a été évacué sur civière.

  • 8/16

    Neymar sur la civière

    L’inquiétude est de mise dans le camp parisien.

  • 9/16

    Neymar à terre

    Le n°10 du PSG doit passer des examens ce lundi.

  • 10/16

    Neymar contre Thiago Mendes

    Premier soulagement pour Neymar, il ne souffre d’aucune fracture.

  • 11/16

    Neymar dépité

    Neymar en saura plus après une IRM.

  • 12/16

    Neymar contre Lyon

    Neymar risque néanmoins plusieurs semaines d’absence.

  • 13/16

    Neymar sur la civière

    Cette blessure rappelle forcément des mauvais souvenirs au Brésilien, gravement blessé à deux reprises au pied droit en février 2018 puis janvier 2019.

  • 14/16

    Neymar contre l’OL

    Auteur d’une prestation catastrophique face aux Gones.

  • 15/16

    Neymar fauché

    Le Ney a été muselé par les Lyonnais.

  • 16/16

    Neymar contre Dubois

    Le Brésilien a également perdu des forces en se frottant à Dubois.

Aux yeux des Lyonnais, le carton rouge infligé dimanche soir à Thiago Mendes pour son tacle appuyé sur Neymar n’était pas justifié.

Question de perspective, évidemment. A moins qu’il n’y ait un brin de mauvaise foi dans le discours rhodanien. M. Bastien, l’arbitre du choc de la 14e journée de L1 entre le PSG et l’OL, aurait ainsi fait du zèle en expulsant Thiago Mendes dans le temps additionnel de l’affiche dominicale jouée au Parc des Princes. Cela en constatant la blessure de Neymar alors qu’un carton jaune avait été asséné initialement au milieu de terrain brésilien pour son tacle appuyé sur la star parisienne.

Dès le coup de sifflet final, sur l’antenne de Téléfoot, Rudi Garcia, le coach des Gones, a d’abord fait la fine bouche malgré la victoire de son équipe (0-1, but de Tino Kadewere). « Ce n’est pas une soirée parfaite, non. Ça l’aurait été si Thiago n’avait pas été expulsé en fin de match. » Même bémol exprimé par le président Jean-Michel Aulas après coup sur le site officiel du club: « L’expulsion de Mendes gâche la fête car il ne le méritait pas. »

« Irresponsable et violent »

L’ancien Lillois a pris soin pourtant de s’excuser auprès de son compatriote auriverde: « Des erreurs se produisent et je suis ici pour demander pardon à  Neymar et lui présenter mes sincères excuses. J’espère que ce n’est rien de grave », dixit Thiago Mendes. Ce lundi, Neymar lui-même s’est montré rassurant alors que ses pleurs et son évacuation sur civière laissaient craindre le pire. « Cela pourrait être pire, encore une fois Dieu m’a sauvé de quelque chose de grave… » Son père en revanche ne décolère pas en dénonçant le geste « irresponsable et violent » du Lyonnais: « Faut-il vraiment regarder la VAR pour voir qu’il s’agit d’une exclusion ? Avons-nous besoin de la VAR pour remarquer une intervention aussi violente ? », tonne Neymar Sr sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:


Neymar absent trois semaines ?


Blessure de Neymar : Son père explose de colère


Lopes, une roulade version Neymar