Connect with us

Politique

Serigne Modou Bousso DIENG, tombeur du camp présidentiel à Touba

Published

on


L’année 2020 s’achève ainsi mais reste marquée par les conséquences de la Covid-19. Cette crise sanitaire a freiné toutes les secteurs d’activités. Si le gouvernement a débloqué des centaines milliards sur l’argent du contribuable, il y a des bonnes volonté comme Serigne Bousso Dieng, qui sans tambour ni trompette ont assisté les victimes ainsi que leurs familles. Exclusif.net a décidé de faire de lui « Homme de l’année ».

Ce sont des hommes comme ce grand  marabout dont tous les pays rêvent, pour assurer leur développement et lutter contre l’injustice. Serigne Modou Dieng,  actuel président de la confédération internationale des familles religieuses, qui, très tôt, a eu une vision prospective des choses économiques et sociales, habité en permanence par cette soif de défendre des valeurs islamiques et mourides. 

Rien que cette année, le jeune marabout a débloqué 120 millions pour soutenir tous les citoyens sans distinction de race ni de religion pendant au moins 08 mois. Nous avons fait beaucoup de reportages sur ses actions sociales. Ce n’est pas fini Serigne Modou Bousso Dieng s’est illustré pendant toutes les fêtes religieuses où des centaines de milliers de personnes ont été soutenues

Serigne Modou est aussi  un homme de terrain. Il s’est fait distinguer dans sa lutte pour le renforcement des principes de l’islam. Pendant le dernier  Ramadan. Il a tapé sur table en demandant à l’Etat d’assouplir le couvre feu. « C’est trop pénible que les musulmans rompent le jeun à 19H45mn et les imposer un couvre-feu 15 mn après », déplore, le Marabout. Il ajoute:  » il faut que les choses changent pendant ce mois béni de Ramadan,  parce qu’entre 19h 45mn et 20h on ne peut pas tout régler à la fois. C’est impossible. Nous demandons au  gouvernement de revoir cette mesure. Nous proposons qu’on ramène le couvre-feu entre 22h et 05h et cela va permettre toute la population à majorité musulmane de bien observer le jeun. »
 
En recevant l’aval de tous les petits fils de Serigne Touba, Serigne Modou Bousso Dieng, dira qu’ « on est dans un pays à 96% de musulmans et on doit prendre compte à cela. L’Etat est laiq  non le peuple car, il est dominé par des croyants (Musulmans et Chrétiens). Dans ce cas l’Etat doit rendre compte de l’identité du peuple Sénégalais. » Le gouvernement sensible à ses appels a validé ses propositions.

Pendant que tout le monde disait que Magal de 2020 n’aura  pas lieu, Serigne Modou Bousso Dieng a porté le combat jusqu’à que le Khalif général des mourides confirme qu’il y aura Magal. Le Président du mouvement des jeunes chefs religieux a, avant pendant et le Magal distribué des masques et des gels pour se protéger de la Covid19. Il a mobilisé des centaines de personnes mobilisées dans les 04 coins de la ville saintes et ses environs. Pour cette deuxième on a appris que 150 mille masques seront distribués dans les prochaines heures.

Son combat de tous les jours: le respect des principes de l’islam et la dignité humaine. Notre homme de l’année est aussi politique  Serigne Modou Bousso Dieng a toujours refusé de s’allier avec Macky Sall. Ce dernier a toujours perdu dans la ville sainte de Touba et il continue toujours de le défier avec succès.

A la dernière  présidentielle, le marabout politicien a accompagné Me Madické Niang en prédisant la déroute du candidat de Benno Book Yaakaar. Chose faite, le candidat Macky Sall est arrivé deuxième dans la région de Diourbel apres avoir été battu partout à Touba. Et SMBD devient, maitre incontestable du jeu politique dans la ville Sainte Ville. Toutes nos félicitions au Président Serigne Modou Bousso DIENG. 
 

Continue Reading
Comments