Connect with us

Uncategorized

TV : Téléfoot ne va pas virer son chroniqueur en furie

Photo DR Publié Lundi 14 Décembre 2020 à 16:40 Dans : Ligue 1. Chroniqueur pour Téléfoot, Paul de Saint-Sernin a mis le feu à l’après-match PSG-OL en multipliant les vannes sur la faillite de Mediapro. Thomas Tuchel n’était pas vraiment d’humeur badine dimanche soir après la défaite du PSG contre Lyon, mais l’entraîneur allemand a tout…

Published

on

TV : Téléfoot ne va pas virer son chroniqueur en furie

Chroniqueur pour Téléfoot, Paul de Saint-Sernin a mis le feu à l’après-match PSG-OL en multipliant les vannes sur la faillite de Mediapro.
Thomas Tuchel n’était pas vraiment d’humeur badine dimanche soir après la défaite du PSG contre Lyon, mais l’entraîneur…,

TV : Téléfoot ne va pas virer son chroniqueur en furie

Photo DR

Publié Dans : Ligue 1.

Chroniqueur pour Téléfoot, Paul de Saint-Sernin a mis le feu à l’après-match PSG-OL en multipliant les vannes sur la faillite de Mediapro.

Thomas Tuchel n’était pas vraiment d’humeur badine dimanche soir après la défaite du PSG contre Lyon, mais l’entraîneur allemand a tout de même pouffé de rire lorsque Paul de Saint-Sernin l’a interrogé en direct sur Téléfoot. « Thomas Tuchel, pensez-vous qu’il est plus probable que Lionel Messi signe au Paris Saint-Germain ou que Mediapro règle les droits TV de la Ligue ? », a lancé le trublion de la chaîne sportive, qui auparavant avait fait une autre blague contre son employeur au moment d’interroger Rudi Garcia. Mais, contrairement à Canal+, qui n’avait pas apprécié l’intervention caustique de Stéphane Guy la semaine passée, l’éphémère chaîne sportive de Mediapro ne va pas sanctionner Paul de Saint-Sernin. Répondant à L’Equipe, ce dernier a rassuré ses nombreux fans, il sera encore à l’antenne la semaine prochaine et probablement jusqu’à la fin imminente de Téléfoot. 

Pour le chroniqueur, tout cela se justifie par la différence qu’il y a entre le travail de Téléfoot et l’attitude de Mediapro. « Les journalistes, mes potes de la rédaction, ne peuvent pas faire ça. J’ai pensé que c’était un peu ma mission. C’est aussi pour eux que je l’ai fait (…) Depuis le début, j’ai eu la chance de ne jamais avoir à montrer mes questions auparavant. Mon taf, c’est de faire de l’impro, je n’ai pas à faire valider quoi que ce soit. Évidemment, je me suis dit : « Vas-tu mordre la main qui te donne à manger ? » Ce n’est pas l’image que je veux donner. Cette chaîne me donne ma chance, je serais très malhonnête de la poignarder dans le dos. Mais j’ai réussi à distinguer Mediapro d’un côté, le groupe qui ne va pas payer les droits du foot, et Téléfoot la chaîne de l’autre, une rédaction classique, avec ses rédacteurs en chef, son directeur de la rédaction, des gens qui ont mon âge et qui font leur taf », a confié, sur le site de L’Equipe, Paul de Saint-Sernin, à qui son directeur a déjà donné rendez-vous pour dimanche prochain. Avis aux amateurs.  

@jennydemay @SmaBouabdellah @annelaurebonnet @BODMERmathieu @jseverin11 @JulienMomont @telefoot_chaine pic.twitter.com/6T54rCkOw2

— Paul de Saint-Sernin (@paulsaintsernin) December 13, 2020

  • Photo:

Continue Reading
Comments