Connect with us

Politique

Alpha Condé menace ses ministres et DG

Published

on


Dans son discours de prestation de serment ce mardi 15 décembre 2020, le président Alpha Condé a annoncé les couleurs de sa future gouvernance. Le président élu a en effet placé ce mandat sous le signe de la rupture avec en prime la lutte contre l’enrichissement illicite.

Le professeur Alpha Condé s’est tout d’abord déclaré être « président de tous les Guinéens, au service de tous les Guinéens », avant de prôner l’unité et la paix entre les fils et filles du pays. Il a ensuite réitéré son engagement à lutter contre la corruption. Cette lutte démarre avec la déclaration de biens des ministres et Hauts cadres de l’administration, élargie à leurs conjoints et enfants.

Cette mesure constitutionnelle vise à lutter contre les détournements de deniers publics et mettre les ressources publiques au service du développement. « Lors de mes deux premiers mandats, je ne connaissais pas bien les cadres guinéens. Mais en observant, j’ai fini par comprendre. C’est pourquoi ce nouveau mandat est placé sous le slogan « gouverner autrement » a t-il déclaré dans son discours.

Le président a annoncé entre autres la mise en place d’une commission spéciale auprès de la présidence de la République. Elle sera chargée de passer au crible l’ensemble des sociétés existant dans le pays afin d’en connaître les véritables propriétaires.

« Nous allons installer à la présidence une structure, toutes les sociétés seront passées au crible. Toute société qui appartient à la femme d’un ministre ou à son fils, toute société qui appartient à un directeur général d’une régie sera exclue définitivement des contrats publics », a déclaré le président Alpha Condé.

Par: Mamadou Samba Barry (correspondant) Conakry – Seneweb.com  |

Continue Reading
Comments