Connect with us

Société

« je compte porter le combat contre les crèches de fortune qui s’installent de plus en plus à Dakar.

Published

on


 Magor Dia, le père de l’enfant décédé à la crèche « La cigogne bleue », très éprouvé, a révélé que c’est sa femme qui a amené le bébé à la crèche le matin vers neuf heures. « Et le même jour vers 13 heures 30, la directrice de l’établissement m’a appelé pour que je la rejoigne à l’hôpital. Et quand je lui ai demandé la raison de son appel, elle m’a répondu que mon fils était un peu souffrant », a-t-il confessé à Dakaractu.
 
Il ajoute qu’à son arrivée à l’hôpital, elle l’a conduit auprès du médecin traitant, et ce dernier lui a annoncé que son fils était décédé. « Le médecin m’a révélé que l’enfant était arrivé mort à l’hôpital et il avait des vomissures un peu partout sur ses habits. Cela m’a mis dans un choc énorme. Dix minutes après, la maman arrivait totalement effondrée. Quelques heures après, la famille et les amis nous ont rejoints au SAMU », a-t-il encore fait savoir.
L’autopsie à l’hôpital Le Dantec
Le lendemain à 9 h, le malheureux père s’est représenté à l’hôpital et finalement, c’est à 13 heures qu’il a obtenu le certificat de genre de mort qui révèle que l’enfant est décédé suite à une asphyxie secondaire causée par une fausse route alimentaire. Maintenant la question qu’il se pose, c’est de savoir dans quelle condition, on lui donnait à manger, et surtout le niveau de qualification de la personne préposée à la tâche.
« La police nous a délivré un permis d’inhumer et le lendemain, l’enfant a été enterré. Le jeudi, nous avons porté plainte contre la crèche », confiera-t-il.
C’est pourquoi, il attire l’attention des parents sur le niveau de sécurité au sein des crèches dans lesquelles ils déposent leurs enfants et souhaite que les responsabilités soient situées. En tant que spécialiste de la petite enfance, le père de l’enfant compte d’ailleurs porter le combat contre les crèches de fortune qui s’installent de plus en plus dans Dakar…

Continue Reading
Comments