Connect with us

Santé

Les gardes côtes Bissau Guinéens tirent sur une pirogue Sénégalaise et blessent le capitaine

Published

on


Une scène horrible et insupportable à la vue de  la vidéo montrant le capitaine de la pirogue des pecheurs senegalais, mal en point hurlant et baignant dans le sang! Pour ne pas heurter les sensibilités  et respecter sa dignité, on s’est passé de cette vidéo pour faire juste des captures de photos.

Selon nos sources , le drame s’est produit hier aux environs de 17 heures où les gardes côtes Bissau  guinéens ont arraisonné cette pirogue des pêcheurs en provenance du quai de pêche du Cap Skirring. Il s’est est suivi une vive  altercation entre le capitaine et ces derniers, car estime t-ll qu’il n’a pas pénétré les eaux Bissau guinéennes.   

Sur ces entrefaites, un de ces gardes perd le contrôle de ses nerfs,  brandit son arme et dégaine sur le capitaine en endommageant carrément sa cheville gauche. Après ce forfait, ils l’ont évacue dans une de leurs localités,  Valera. Une fois sur place faute de soins appropriés en raison de la carence de son  poste de santé,  ils retroussent  chemin  pour le conduire au village frontalier du Sénégal,  Boudidiette situé à  l’embouchure pour le déposer là et informer les autorités sénégalaises locales.  Celles- ci dépêchées sur les lieux n’ont que leurs yeux pour constater l’horreur. La victime fût dare-dare conduite au poste de santé de Cabrousse et de là,  les sapeurs-pompiers sont venus à son secours pour l’évacuer au district sanitaire d’Oussouye.

Un terrible drame qui selon des témoignages concordants n’est pas un cas isolé, mais récurrent aux  mois de décembre où ces gardes côtes s’illustrent dans des forfaits et abus aux fins de se garnir les poches pour les fêtes de fin d’année.
André Mendy

Continue Reading
Comments