Connect with us

Economie

« Penser que c’est un blocage qui est ciblé, c’est ça le danger »

Published

on


En rappelant l’interdiction de tous types de rassemblement sur les terrains de sport, le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome, a réveillé les vieux démons qui hantaient le monde sportif Sénégalais. Invité ce lundi à l’émission Sports à la Une de la Tfm, le ministre des sports, Matar Ba, a tenté de calmer le jeu en faisant comprendre que ledit arrêté ne visait pas les activités sportives en particulier.

Devant les fortes réactions de dirigeants sportifs qui se sont levés comme un seul homme pour protester, Matar de rassurer : « Je suis en train de discuter avec le ministre de l’intérieur et de la santé pour voir comment accompagner les manifestations tout en prenant toutes les dispositions idoines. » À l’arrêt depuis plusieurs mois, les activités sportives, notamment le football et ses acteurs sont plus que jamais inquiets. 

Des appréhensions injustifiées selon le ministre des sports : « En réalité, l’arrêté ne vise personne.  Il ne sert qu’à protéger les populations parce que s’il n’y avait pas pandémie il n’y aurait pas d’arrêté… Ce sont les Sénégalais qui sont parents d’élèves, qui vont au marché etc. Alors prendre tout pour soi-même et penser que c’est un blocage qui est ciblé, c’est ça le danger… Tant qu’il y a une possibilité de discuter, de parler et de trouver des solutions, on peut y aller. 2020 a été perdue, mais je suis sûr que 2021 ne sera pas perdue… »

À quelques jours de la date convenue pour le démarrage des championnats de football, la seconde vague présumée de Covid-19 et ses conséquences risquent de mener au report de ce démarrage annoncé pour ce 02 décembre 2020.

Enfin, il insistera sur la nécessité de poursuivre les discussions tout en rappelant le rôle et les objectifs étatiques. «L’État ne fait pas en sorte que le sport ne soit plus ce qu’il était. On a une vision, l’État a des objectifs pour ce sport-là. Donc,  on ne fera rien qui pourra bloquer cela… Les discussions ne sont pas rompues, nous sommes en train de trouver des solutions. »

Continue Reading
Comments