Connect with us

Uncategorized

Bordeaux: Gasset répond à Puel sur sa gestion à Saint-Etienne

Jean-Louis Gasset est revenu mardi sur les critiques émises par Claude Puel, contre les conséquences financières de son projet lorsqu’il était à Saint-Etienne. Mais le coach bordelais a assuré ne retenir que du positif de son expérience stéphanoise. A l’occasion de la réception de Saint-Etienne mercredi à Bordeaux (21h), Jean-Louis Gasset est revenu sur son expérience…

Published

on

Bordeaux: Gasset répond à Puel sur sa gestion à Saint-Etienne

Jean-Louis Gasset est revenu mardi sur les critiques émises par Claude Puel, contre les conséquences financières de son projet lorsqu’il était à Saint-Etienne. Mais le coach bordelais a assuré ne retenir que du positif de son expérience stéphanoise.,

Jean-Louis Gasset est revenu mardi sur les critiques émises par Claude Puel, contre les conséquences financières de son projet lorsqu’il était à Saint-Etienne. Mais le coach bordelais a assuré ne retenir que du positif de son expérience stéphanoise.

A l’occasion de la réception de Saint-Etienne mercredi à Bordeaux (21h), Jean-Louis Gasset est revenu sur son expérience sur le banc des Verts (2017-2019). « Je n’ai que des bons souvenirs à Saint-Etienne », a-t-il d’abord assuré. Plus précisément, l’entraîneur des Girondins a été interrogé sur les critiques émises par Claude Puel sur les conséquences financières du projet mené à l’époque à l’ASSE.

« Le club allait dans le mur, il s’était beaucoup endetté pour suivre ce schéma, qui avait vécu. […] Mon boulot, ce n’est pas de dire si ce qui a été fait est bien ou pas bien, mais d’établir un constat et de faire une projection. J’ai construit un nouveau projet pour le club, pas pour moi », avait déclaré en septembre l’actuel manager des Verts dans L’Equipe. En cause, des contrats trop élevés offerts à certains joueurs, dont l’ASSE subirait encore aujourd’hui les conséquences financières.

« Il fallait trouver des hommes »

« Je rappelle le contexte  quand les président me demandent de prendre l’équipe, elle est 17e, sur 10 matchs sans victoire et a perdu 5-0 dans le derby à domicile (en novembre 2017). J’ai dit aux présidents qu’il fallait renforcer l’équipe. Après, il fallait trouver des hommes », a expliqué Jean-Louis Gasset ce mardi, avant de préciser: « Des hommes que je connaissais, obligatoirement ».

Mathieu Debuchy, Yann M’Vila, Paul-Georges Ntep et Neven Subotic sont alors arrivés pour « donner un coup de main », selon les mots de l’actuel entraîneur bordelais. « On a perdu deux matchs en six mois et fait une série de 13 matchs sans défaite », se souvient-il. L’ASSE finira la saison 2017-2018 à la 7e place. 

Continue Reading
Comments