Connect with us

Economie

Vers la réduction du prix d’achat au niveau de la Copéol.

Published

on


Selon une source, la Copéol qui avait décidé contre toute attente d’acheter le kilogramme de l’arachide à 320 Fcfa, serait en train de revoir sa copie. En effet, l’usine pourrait à tout moment revenir à l’état initial en se conformant à la décision du CNIA qui a fixé le prix d’achat à 250 fcfa ou bien essayer de descendre jusqu’à 275 Fcfa.

D’après la même source, la Copéol ne peut guère continuer à acheter à 320 FCfa compte tenu de la loi du marché. À la croire, les chinois avaient imposé leur diktat mais depuis qu’ils ont décidé de ne plus acheter à cause du blocage lié à l’exportation, la Copéol n’est plus tenue de garder le même rythme.

Actuellement, l’usine est prise d’assaut par les opérateurs dont la plupart ont acheté le kilogramme à 290 Fcfa chez les paysans et espèrent vendre à 320 fcfa.

Dans le bassin arachidier, les paysans et les opérateurs ne savent plus où donner de la tête. Si certains pointent un doigt accusateur vers les chinois, d’autres par contre accusent la Sonacos d’être trop « égoïste »…