Connect with us

Uncategorized

Lyon et Lopes laissent filer 2 points -2 Brest)

A cause d’un penalty concédé dans le temps additionnel, l’Olympique Lyonnais doit se contenter du match nul à domicile contre Brest (2-2) lors de la 15e journée de Ligue 1Moussa Dembélé s’est heurté au gardien Gautier Larsonneur.Après 5 victoires consécutives en Ligue 1, et notamment face au Paris Saint-Germain (0-1) dimanche, l’Olympique Lyonnais devait enchaîner…

Published

on

Lyon et Lopes laissent filer 2 points -2 Brest)

A cause d’un penalty concédé dans le temps additionnel, l’Olympique Lyonnais doit se contenter du match nul à domicile contre Brest …,

A cause d’un penalty concédé dans le temps additionnel, l’Olympique Lyonnais doit se contenter du match nul à domicile contre Brest (2-2) lors de la 15e journée de Ligue 1

Lyon et Lopes laissent filer 2 points - Débrief et NOTES des joueurs (OL 2-2 Brest)

Moussa Dembélé s’est heurté au gardien Gautier Larsonneur.

Après 5 victoires consécutives en Ligue 1, et notamment face au Paris Saint-Germain (0-1) dimanche, l’Olympique Lyonnais devait enchaîner à domicile pour suivre le rythme du leader lillois.

Mais le club rhodanien, souvent accroché par des équipes à sa portée ces dernières saisons, est retombé dans ses travers face à Brest.

Lyon mené contre le cours du jeu

Sur la lancée de leur victoire au Parc des Princes, les Gones réussissaient pourtant une belle entame de match. Les locaux imposaient un pressing haut et s’installaient rapidement dans la moitié adverse. Ce sont tout de même les Brestois qui se procuraient la première occasion sur la frappe de Battocchio non cadrée malgré sa bonne position dans la surface.

Pas de quoi perturber les Lyonnais qui, même privés de Depay et Paqueta au coup d’envoi, réalisaient de belles séquences à l’image des enchaînements de Toko Ekambi et Kadewere, neutralisés par le gardien Larsonneur. On semblait se diriger vers un 0-0 flatteur pour Brest à la pause lorsque l’erreur de De Sciglio offrait un contre aux visiteurs et à Philippoteaux, dont la frappe heurtait le poteau puis le gardien Lopes (0-1, 39e) qui marquait contre son camp !

L’erreur de Lopes

Un scénario difficile à encaisser pour Lyon, qui revenait avec les mêmes intentions offensives au retour des vestiaires. Dans une soirée normale, l’OL serait vite revenu au score et aurait même plié le match dans cette seconde période. Sauf que face à Dembélé, Kadewere et leurs coéquipiers, le gardien Larsonneur était en feu ! Et lorsqu’il n’était pas sur le ballon, ses montants touchés à trois reprises étaient là pour le sauver !

Lyon devait donc attendre le penalty concédé par Duverne sur Depay (1-1, 69e), qui s’en chargeait lui-même, pour revenir au score. Puis à force de pousser, l’autre entrant Cornet (2-1, 81e) pensait donner la victoire à Lyon puisque Brest, après l’expulsion justifiée de Lasne (74e), jouait à 10. Mais en toute fin de match, Lopes réalisait une étrange sortie sur un ballon en retrait et provoquait un penalty d’abord stoppé, puis retiré puisque l’international portugais avait quitté sa ligne trop tôt face à Chardonnet, et finalement conclu par Faivre (2-2, 90e+3) ! Une fin de match complètement folle pour un résultat décevant côté lyonnais.

La note du match : 6/10

Rien que pour cette fin de match complètement folle, ce match entre Lyon et Brest valait le détour. Les supporters des deux équipes sont sûrement passés par toutes les émotions même si la première période a été un cran en dessous.

Les buts :

– A la réception d’une transversale ratée par De Sciglio au milieu du terrain, Honorat récupère le ballon, se projette vers l’avant en contre et parvient à servir Philippoteaux sur le côté droit. L’ailier s’approche de la surface en repiquant dans l’axe, s’oriente vers son pied gauche et profite de l’absence de pressing pour frapper. Le ballon heurte le poteau puis le gardien Lopes avant de passer la ligne (0-1, 39e).

– Sur un penalty qu’il a lui-même provoqué, Depay frappe plat du pied côté droit et prend Larsonneur à contre-pied (1-1, 69e).

– Après un ballon renvoyé par Hérelle dans sa surface, Cherki récupère le ballon et le transmet à Aouar plein axe. Le milieu relayeur talonne pour Cornet qui frappe sans contrôle. Larsonneur touche le ballon mais ne peut l’empêcher d’entrer (2-1, 81e).

– Sur penalty, le gaucher Faivre croise sa frappe dans la lucarne, c’est imparable pour Lopes (2-2, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L’homme du match : Gautier Larsonneur (8/10)

Le gardien de Brest finit le match avec deux buts encaissés, mais ça aurait pu être bien pire s’il n’avait pas autant été inspiré ! Il réalise plusieurs arrêts impressionnants face à Kadewere, Dembélé et Toko Ekambi. Et comme tous les portiers en réussite, ses montants l’ont sauvé à trois reprises !

LYON :

Anthony Lopes (3) : à un moment donné, à force de vouloir se protéger au lieu de s’occuper du ballon, le gardien de l’OL devait bien finir par le payer. C’est arrivé ce mercredi lorsque le portier, certes mal servi par Cornet, a concédé un penalty largement évitable ! Il a ensuite arrêté le penalty de Chardonnet mais en quittant sa ligne trop tôt. Résultat, Faivre a pris la deuxième tentative et l’a réussie. Sale soirée pour celui qui avait marqué contre son camp par malchance…

Mattia De Sciglio (3) : présenté comme polyvalent, le latéral italien est quand même nettement moins à l’aise sur ce côté gauche. Il n’a pas cessé de revenir en arrière. Son seul centre du pied gauche a pourtant failli provoquer un but contre son camp d’Hérelle. Mais on retient surtout sa transversale ratée qui amène le premier but brestois. Remplacé à la 54e par Maxwel Cornet (non noté), buteur puis auteur de la mauvaise passe en retrait pour Lopes.

Jason Denayer (4) : d’habitude si autoritaire, le défenseur central a fait preuve d’une étonnante fébrilité. Il est d’abord attentiste sur le csc de Lopes. Puis se fait éliminer naïvement par Philippoteaux. Il s’est réveillé en fin de match mais c’était déjà trop tard.

Marcelo (7) : heureusement que le Brésilien, lui, était au niveau dans cette charnière centrale. Toujours aussi dur sur l’homme, il s’est imposé dans les duels, notamment celui face à Cardona. Et a utilisé son sens de l’anticipation à plusieurs reprises.

Léo Dubois (7) : très offensif, le latéral droit a profité du fait que Kadewere repique dans l’axe pour s’approprier le couloir. Il a donc eu plusieurs situations de centre et a réussi à trouver les attaquants entre les lignes. A noter aussi un bel enroulé du gauche qui a fini sur la barre !

Houssem Aouar (6) : on le sait, techniquement, l’international tricolore est capable d’un coup d’éclat à tout moment. Alors même s’il n’a pas vraiment brillé, sa talonnade décisive pour le buteur Cornet suffit pour sauver sa prestation.

Bruno Guimarães (6) : encensé pour sa qualité de passe à son arrivée l’hiver dernier, le milieu défensif s’est plutôt distingué sur le plan défensif. Son impact physique a été précieux à la récupération. Plus que ses frappes sans danger pour Larsonneur. Remplacé à la 83e par Sinaly Diomandé (non noté), qui a offert la balle de match à Cardona, sans conséquence.

Maxence Caqueret (4) : le milieu de terrain avait réalisé un bon début de match, avec des différences faites dans de petits espaces. Mais peu à peu, son jeu est devenu essentiellement latéral. Remplacé à la 55e par Lucas Paqueta (non noté), qui s’est heurté à Larsonneur à bout portant.

Karl Toko Ekambi (3,5) : hormis un bel enchaînement qui a obligé Larsonneur à se détendre au sol en première période, l’homme en forme du moment n’a pas été dangereux. Son jeu a manqué de fluidité face à un bloc solide. Remplacé à la 55e par Memphis Depay (non noté), qui a provoqué et marqué son penalty, avant de toucher la barre sur une frappe lointaine.

Moussa Dembélé (4) : si l’attaquant a ouvert son compteur cette saison, son manque de confiance n’a pas disparu pour autant. Il s’est obstiné à frapper à chaque opportunité, même avec un adversaire juste devant lui. Et dans le meilleur des cas ce mercredi, Larsonneur ne l’a pas laissé briller. Remplacé à la 78e par Rayan Cherki (non noté), impliqué sur le but de Cornet.

Tino Kadewere (3) : si l’ancien Havrais est titulaire dans cette équipe lyonnaise, c’est notamment pour son efficacité. Mais face à Brest, il a manqué toutes ses nombreuses occasions ! Larsonneur était en grande forme mais il faut reconnaître que l’attaquant aurait pu être plus précis.

BREST :

Gautier Larsonneur (8) : voir commentaires ci-dessus.

Ludovic Baal (7) : derrière l’intouchable Perraud, Brest possède un autre latéral gauche de qualité. Sous la pression lyonnaise, le latéral gauche a été solide et inspiré dans ses sorties de balle, que ce soit par la passe ou en dribble.

Christopher Hérelle (6,5) : souvent au duel face à Dembélé, le défenseur central s’en est bien sorti. Sa vitesse de course lui a permis de bien gérer la profondeur. On n’oublie pas non plus son sauvetage sur la frappe d’Aouar.

Brendan Chardonnet (5) : dans un style moins athlétique par rapport à Hérelle, l’autre membre de la charnière centrale a lui aussi sorti des ballons chauds. Il aurait pu devenir le héros brestois mais il voit son penalty stoppé par Lopes. Rien de grave puisque le penalty a été retiré et réussi par Faivre.

Jean-Kevin Duverne (4) : aligné au poste de latéral droit, l’habituel défenseur central réalisait un match plus que correct. Il se montrait solide et même habile balle au pied, à l’image de son grand pont sur De Sciglio. Mais il concède un penalty face à Depay qu’il aurait dû lâcher beaucoup plus tôt.

Paul Lasne (3) : en difficulté à la récupération et dans la disponibilité en première période, le milieu de terrain a tenté de mettre davantage d’intensité dans ses interventions après la pause. Résultat, son tacle mal maîtrisé sur Kadewere lui a valu un carton rouge logique.

Hiang’a Mbock (6) : après une première période presque catastrophique, avec des ballons perdus dans des zones très dangereuses, le frère de la Lyonnaise Griedge Mbock s’est bien repris. Il s’est distingué dans l’utilisation du ballon, notamment avec une percée partie de son camp et conclue par une frappe contrée en corner.

Romain Philippoteaux (6) : de retour de blessure, l’ancien Nîmois a été assez peu en vue tout au long de la rencontre. Mais sur l’une de ses rares actions, sa frappe provoque le but contre son camp de Lopes. Remplacé à la 64e par Romain Faivre (non noté), buteur sur penalty.

Cristian Battocchio (4) : maladroit sur la première occasion du match, l’Argentin a été invisible pendant de longues séquences. Il est réapparu pour obliger Lopes à sortir une belle parade. Mais nul doute que son coach en attendait davantage. Remplacé à la 83e par Hugo Magnetti (non noté).

Franck Honorat (3) : en tant qu’ancien Stéphanois, l’attaquant s’est sûrement mis la pression pour cette rencontre. Sans doute la raison pour laquelle il a multiplié les pertes de balle avec des choix étonnants. Il est tout de même impliqué sur le csc de Lopes. Remplacé à la 64e par Irvin Cardona (non noté), dont la percussion a posé des problèmes à la défense lyonnaise, mais qui a raté la balle de match.

Gaëtan Charbonnier (7,5) : c’est vrai, l’avant-centre a souvent dû jouer dos au but. Mais quelle technique pour conserver le ballon ! Alors que son équipe était cantonnée dans sa moitié de terrain, il permettait à ses coéquipiers de respirer et d’entamer des phases de possession. Avec un peu plus de soutien sur certains contres, il aurait pu faire très mal. Remplacé à la 83e par Steve Mounié (non noté), qui a obtenu le penalty en toute fin de match.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de « commentaires » ci-dessous !

LYON 2-2 BREST (mi-tps: 0-1) – FRANCE – Ligue 1 / 15e journée


Stade : Groupama Stadium – Arbitre : Jérôme Brisard

Buts : M. Depay (69e, pen.) M. Cornet (81e) pour LYON – Anthony Lopes (39e, csc) R. Faivre (90+3e, pen.) pour BREST


Avertissements :

M. De Sciglio (15e)

,

Anthony Lopes (90e)

,

Lucas Paquetá (90+7e)

, pour LYON – pour BREST – Expulsions :

P. Lasne (74e)

, pour BREST

LYON :

Anthony Lopes

L. Dubois

,

Marcelo

,

J. Denayer

,

M. De Sciglio (M. Cornet, 55e)

M. Caqueret (Lucas Paquetá, 55e)

,

Bruno Guimarães (S. Diomande, 84e)

,

H. Aouar

T. Kadewere

,

M. Dembélé (M. Cherki, 78e)

,

K. Toko Ekambi (M. Depay, 55e)

BREST :

G. Larsonneur

C. Hérelle

,

B. Chardonnet

,

J. Duverne

,

Ludovic Baal (R. Perraud, 84e)

F. Honorat (I. Cardona, 64e)

,

C. Battocchio (H. Magnetti, 84e)

,

P. Lasne

,

R. Philippoteaux (R. Faivre, 65e)

H. Mananga Mbock

,

G. Charbonnier (S. Mounié, 84e)

 L’hommage Gérard Houllier



 Philippoteaux a provoqué le csc de Lopes (0-1, 39e)



 Depay a remis Lyon dans le match sur penalty (1-1, 69e)



 Larsonneur, l’homme du match



Continue Reading
Comments