Connect with us

Uncategorized

Un comité exécutif de la FFF qui peut (déjà) être décisif

Ce jeudi, le comité exécutif de la Fédération Française de Football se réunit avec en ligne de mire des décisions sur l’avenir des compétitions. Comme nous l’avions indiqué début décembre, le groupe de travail mis en place par la Fédération Française de Football a rendu sa copie avec plusieurs solutions pour essayer de terminer les…

Published

on

Un comité exécutif de la FFF qui peut (déjà) être décisif

Ce jeudi, le comité exécutif de la FFF se réunit avec en ligne de mire des décisions sur l’avenir des compétitions.,

Ce jeudi, le comité exécutif de la Fédération Française de Football se réunit avec en ligne de mire des décisions sur l’avenir des compétitions.

Comme nous l’avions indiqué début décembre, le groupe de travail mis en place par la Fédération Française de Football a rendu sa copie avec plusieurs solutions pour essayer de terminer les compétitions. Celles-ci ont d’ailleurs été présentées lors de l’assemblée générale de la Ligue de Football Amateur vendredi dernier. Ce jeudi, le comité exécutif de la FFF doit se pencher sur ce sujet.

Et il est primordial pour la suite de la saison. Aujourd’hui, on sait que les entraînements collectifs ne reprendront au mieux que le 7 janvier prochain. Mais plus sûrement le 20 janvier. Cela veut clairement dire que les compétitions ne pourront pas avoir lieu avant mi-février. Il convient donc désormais de mettre en place des priorités.

Play-off et Play-down en discussion

La coupe de France peut-elle aller au bout ? C’est ce que souhaite la FFF pour plusieurs raisons. Tout d’abord car c’est une compétition qui rapporte beaucoup d’argent avec les partenaires, près de 30 millions d’euros. Ensuite car c’est LA compétition prisée par le football amateur avec de nombreuses histoires plus u moins belles tous les ans. C’est « la coupe de tous les possibles ».

Mais le quotidien de tous les clubs, c’est leur championnat. Et là, ça devient plus compliqué. Avec une reprise le dernier week-end de janvier (30 et 31), dans le meilleur des cas, il resterait 22 possibilités de dates sans jouer en semaine. Or il est désormais impossible de finir les compétitions à 12, 14 ou 16 équipes par groupe. Par exemple, en National 2 il faudrait prévoir 9 matchs le mercredi ! C’est impensable.

Le Comex va donc devoir se positionner sur l’avenir de la coupe de France mais surtout sur la suite à donner aux championnats. Et notamment la mise en place de play-off et play-down pour terminer la saison. C’est un sujet qui fait débat mais qui est primordial. C’est aussi un système défendu par une grande majorité des Ligues. Réponse ce jeudi dans la journée…

Continue Reading
Comments