Connect with us

Uncategorized

LOSC : le vestiaire redoute déjà le premier Mercato signé Olivier Létang

ANGOISSE S’il suit la crise de gouvernance du LOSC d’assez loin, le vestiaire nordiste est quand même inquiet du Mercato de janvier. Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffresCes derniers jours, un tremblement de terre a secoué le LOSC. Comme annoncé il y a quelques jours, Gérard Lopez va…

Published

on

LOSC : le vestiaire redoute déjà le premier Mercato signé Olivier Létang

S’il suit la crise de gouvernance du LOSC d’assez loin, le vestiaire nordiste est quand même inquiet du Mercato de janvier.,

ANGOISSE

S’il suit la crise de gouvernance du LOSC d’assez loin, le vestiaire nordiste est quand même inquiet du Mercato de janvier.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

Ces derniers jours, un tremblement de terre a secoué le LOSC. Comme annoncé il y a quelques jours, Gérard Lopez va vendre le club au fond d’investissements Merlyn Partners et être remplacé par Olivier Létang à la présidence. Un changement de gouvernance et donc de projet en cours de route avec les départs également actés de Marc Ingla et Luis Campos.

« On se demande quand même qui sera là au 1er février »

Si Christophe Galtier a été rassuré par son futur président, du côté du vestiaire les secousses de la crise institutionnelle se sont ressenties. D’après RMC Sport, le groupe lillois aurait été frappé d’un double coup dur en l’espace de quelques mois. D’abord avec le départ soudain de Luis Campos, qui n’a plus remis les pieds à Luchin depuis plusieurs mois. Et donc avec le remplacement de Gérard Lopez de qui certains joueurs étaient proches.

Si les cadres du vestiaire ont eu aussi été rassurés sur les nouveaux propriétaires, le doute a gagné certaines têtes. Le journaliste de RMC Mohamed Bouhafsi rapporte le discours d’un joueur lillois, inquiet, et qui s’est exprimé sous couvert de l’anonymat : « On nous rassure sur le Mercato de janvier, on nous dit qu’il n’y aura pas de changements mais on se demande quand même qui sera là au 1er février ». Les premières promesses de Létang ne sont donc pas prises pour argent comptant…

🎙 « Létang a rassuré Galtier en lui expliquant qu’il n’y aurait pas de sacrifice, pas de crise d’austérité énorme dès le mois de janvier. »

⚜ Mohamed Bouhafsi fait le point sur la situation au LOSC, qui s’apprête à être vendu. #rmclive pic.twitter.com/tQN5LXdYTa

— Super Moscato Show (@Moscato_Show) December 17, 2020

Continue Reading
Comments