Connect with us

Uncategorized

Vous vous rappelez Zayda Zahmane, la Sénégalaise qui se réclamait « prophétesse ? »

Published

on


Voix grave, intonation changeante, accoutrement bizarre, se parant toujours de grosses lunettes, Zayda Zamane s’habille à l’image des personnages de contes de fée. De son vrai nom Ndèye Fatou Ndiaré Diop, Zayda Zahmane a effectué des sorties fracassantes qui ont suscité la colère des grands foyers religieux du pays.

Ces derniers n’ont pas mis de gants pour juger sataniques les actes de la guide spirituelle de l’association Taha Mounawara. Très controversée, la dame avait plongé dans une colère noire la communauté Layène qui lui reprochait d’utiliser ses chants religieux, lors de ses cérémonies.

Connu pour son franc-parler, le célèbre prêcheur Iran Ndao n’avait pas hésité à l’accuser d’imposture. Selon Iran Ndao, les changements de voix dont elle use pour hypnotiser ses adeptes relèvent de la pure mascarade. Et il avait pointé du doigt l’Etat qui, selon lui, ne fait pas preuve de neutralité dans des situations pareilles. «Ce qui favorise l’implantation des sectes au Sénégal», souligne le prêcheur de «Sen Tv».

Lors de ses conférences religieuses, Serigne Cheikh Ahmed T. Sy Al Maktoum aimait souvent à répéter que «le péché de la laïcité demeure dans sa position de neutralité».

L’histoire semble lui donner raison, dans la mesure où le Sénégal qui est un pays à majorité musulmane (95%) connaît chaque année la naissance de nouvelles sectes qui se réclament de l’Islam.
L’As

Continue Reading
Comments