Connect with us

« L’école ne doit pas se limiter à l’instruction. Elle doit surtout éduquer »

Published

on


Pour Bassirou Kassé, l’école perdrait une de ses fonctionnalités principales et surtout essentielles si elle se limitait à instruire. L’inspecteur de l’éducation et de la formation et membre de l’Amicale des Anciens de l’école 2 de Mbacké, Bassirou Kassé, estime qu’il est suffisamment temps de donner à la religion une place prépondérante dans l’école Sénégalaise si l’on veut avoir des intellectuels sérieux, utiles et bien éduqués. 

 » L’école, dira-t-il ainsi, ne doit pas se limiter à l’instruction. Elle doit éduquer. Mais comme on parle d’éducation et de formation, la meilleure école qui éduque le mieux c’est la religion, à mon avis. La meilleure école c’est d’abord la religion. La religion, et je parle de toutes les religions monothéistes, est la seule capable de façonner et de lui livrer les comportements qui lui permettent les bonnes attitudes. Nous ne devons nous limiter à l’enseignement  préceptuel. » 

Il ajoutera que c’est désormais nécessaire de renforcer l’éducation religieuse dans les écoles. « Il faut que la famille fasse d’abord son devoir par rapport à ça et l’école va continuer. Il fait que la religion soit vécue dans sa plénitude. »

L’Amicale des Anciens de l’école 2 de Mbacké intervenait dans l’école en réfectionnant une salle de classe. Un vibrant hommage sera rendu à Serigne Cheikh Ndiarème Diagne qui fut directeur dans cet établissement de 1967 à 1981. 

Continue Reading
Comments