Connect with us

Economie

Coopération sino-sénégalaise : Le barrage d’Affiniam réceptionné  

Published

on


C’est le soulagement pour les populations de Bignona et du Sud du pays. La réhabilitation du barrage anti-sel d’Affiniam est arrivée à terme. La partie chinoise engagée dans ce projet a officiellement procédé vendredi, au transfert du projet lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, Pr Moussa Baldé. «Malgré la propagation de la pandémie du Covid-19, les travailleurs ont persévéré dans le labeur sans discontinuer et ont achevé glorieusement, le projet dans les délais prévus», a relevé son Excellence Xiao Han, ambassadeur de Chine au Sénégal. Les travaux ont démarré en décembre 2019.
«Le barrage rénové est un nouveau pas avancé pour dynamiser davantage la coopération agricole entre nos deux pays. Nous sommes convaincus qu’il jouera un rôle important dans l’amélioration des conditions de production agricole et des infrastructures agricoles (…) Sa mise en service a joué un rôle vital dans la production agricole et l’autosuffisance alimentaire dans le Sud du Sénégal», a-t-il projeté. Il a noté l’intérêt de son pays pour le domaine agricole qui demeure l’un des plus importants dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays. «Depuis 2006 la Chine a mis consécutivement en œuvre six missions de coopération technique agricole au Sénégal en envoyant des centaines de techniciens», a-t-il servi en illustration de cet intérêt. C’est une pressante attente des populations qui attendaient depuis des années cette rénovation de l’infrastructure.
«Cette réhabilitation a suscité un réel espoir auprès des populations locales et fait l’objet d’une immense satisfaction du gouvernement», a noté Pr Moussa Baldé, magnifiant la coopération sino-sénégalaise ayant engendré cette réalisation dont «l’exploitation optimale» va contribuer à l’atteinte de l’objectif assigné au secteur de l’agriculture dans le cadre du Pap2A, selon le Maer.
Le barrage d’Affiniam est un don de la Chine réalisé dans les années 1980. La réhabilitation contractée lors de la venue du Président chinois Xi Jing Ping en 2018, a concerné principalement les travaux de génie civil, l’équipement électro-mécanique, la réfection du bâtiment du barrage, la réhabilitation du forage… Ces ouvrages réceptionnés, Pr Moussa Baldé, qui a exhorté à une utilisation judicieuse, a aussi interpellé le partenaire bilatéral sur la valorisation des terres de la zone. «Le Sénégal souhaite à nouveau bénéficier de la riche expérience chinoise pour l’aménagement et la valorisation du potentiel de terre rizi-cultivable de cette vallée estimé à plus de 11 mille hectares», a-t-il fait prévaloir.

 

Continue Reading
Comments