Connect with us

Politique

« Le CESE n’a aucune utilité pour le peuple »

Published

on


Même s’il refuse de le critiquer au vu de la profondeur de leur compagnonnage, Thierno Bocoum, président du mouvement « AGIR » persiste et signe que le Conseil Économique social et environnemental ne sert pas à grand-chose. « Idrissa Seck a le droit de prendre position politiquement. Je n’ai pas regretté de soutenir sa candidature lors de la dernière élection présidentielle et je ne dirai pas de mal de lui. Il est libre de faire ce qu’il veut. Mais, personne ne peut m’empêcher de dire la vérité et ma conviction. Ma conviction est que le Conseil Économique Social et Environnemental n’a aucune utilité pour le peuple si on se base sur la hiérarchisation des priorités. Ce sont des dépenses de luxe », a expliqué Thierno Bocoum, invité sur ITV.

Interpellé sur la suppression annoncée des villes de Dakar, Guédiawaye, Pikine, Rufisque et Thiès, le président du mouvement « AGIR » indique que c’est une décision purement politique et il n’y a pas de raison valable pour procéder à la suppression de ces villes. « Nous ne sommes pas du tout d’accord, on devrait plutôt penser aux populations qu’à penser à une élection. Il faut arrêter tout cela d’une manière définitive. C’est une orientation politicienne. La finalité c’est d’amoindrir les moyens financiers du futur maire de Dakar. Ce sont des calculs politiciens », dénonce-t-il.