Connect with us

ACTUALITÉ

Les leçons de Macky Sall

Published

on


Le chef de l’Etat Macky Sall pense qu’il faut un changement de paradigme de la méthode d’enseigner les enfants. Selon lui, cette idée participerait à aider les enfants à maîtriser les chiffres et les langues dès le préscolaire. Le Président Macky Sall s’exprimait ainsi hier lors du lancement du rapport international Pasec 2019 (Programme d’analyses des systèmes éducatifs – Confé­rence des ministres de l’Education des Etats et gouvernements de la Franco­phonie) à l’occasion duquel il a été choisi comme par­rain du 60ème anniversaire de la Confemen.

De l’avis de Macky Sall, cela permettra d’avoir le même nombre de bacheliers scientifiques que de bacheliers littéraires à la fin de leur scolarité. Il souligne aussi que le plus souvent il y a plus de bacheliers littéraires que scientifiques. Ainsi, il préconise : «Il faut que nous changions de paradigme pour apprendre aux enfants à maîtriser les chiffres dès le préscolaire. Pour les renforcer au primaire et au secondaire en vue d’avoir le même nombre de bacheliers scientifiques et littéraires.»

Le Président Sall a aussi invité les pays membres de la Franco­phonie à la poursuite de «la culture de l’évaluation comme mo­yen d’amélioration des performances des systèmes éducatifs».
Abondant dans le même sens, Alexandre Pontier, directeur du bureau de l’Afd (Agence française de développement (Afd) au Sénégal), propose trois pistes de réflexion pour trouver une solution à cette équation : faire une analyse secondaire entre les élèves, accorder une attention particulière à la communication et approfondir les maths.

M. Pontier indique que 250 millions d’enfants dans le monde ne maîtrisent pas les compétences élémentaires en langues et en mathématiques à la fin de la scolarité.