Connect with us

Uncategorized

Carabao Cup : Manchester City corrige Arsenal

A la peine en Premier League, Arsenal avait une occasion de se donner une petite bouffée d’oxygène à l’occasion de ce quart de finale de la coupe de la Ligue anglaise. Une rencontre pour laquelle huit changements ont été opérés par Mikel Arteta. L’information principale était d’ailleurs l’absence de Pierre-Emerick Aubameyang et le retour de…

Published

on

Carabao Cup : Manchester City corrige Arsenal

Ce soir se jouaient les deux premiers quarts de finale de la coupe de la Ligue anglaise. Arsenal a été éliminé chez lui par le triple tenant du titre, tandis que Brentford, équipe de Championship, a sorti Newcastle.,

A la peine en Premier League, Arsenal avait une occasion de se donner une petite bouffée d’oxygène à l’occasion de ce quart de finale de la coupe de la Ligue anglaise. Une rencontre pour laquelle huit changements ont été opérés par Mikel Arteta. L’information principale était d’ailleurs l’absence de Pierre-Emerick Aubameyang et le retour de Gabriel Martinelli. En face, Pep Guardiola, triple tenant du titre qui retrouvait donc son ex-adjoint, proposait un onze classique. Et rapidement, les Londoniens semblaient bien partis pour revivre un scénario cauchemar. En effet, dès la troisième minute, le centre d’Oleksandr Zinchenko a (trop) facilement trouvé la tête de Gabriel Jesus (0-1, 3e).

La suite après cette publicité

Il n’en fallait pas plus aux Citizens pour démarrer cette rencontre dans un fauteuil sans être pour autant flamboyant. Inoffensifs, les hommes d’Arteta ont laissé leurs adversaires avoir la maîtrise du cuir. City ne s’est alors pas privé pour faire tourner le ballon avant d’envoyer quelques piques pour faire le break (6e, 22e, 24e). En vain. Dominés, les Gunners ont toutefois réussi à revenir dans la rencontre. Très attendu, le revenant Martinelli a adressé un centre payant pour un Lacazette auteur d’un coup de tête qui n’a laissé aucune chance à Steffen (1-1, 31e). Match nul à la pause, un scénario sur lequel peu auraient misé vu le jeu proposé par les coéquipiers de l’ancien Lyonnais.

Arsenal a encore pris cher

Au retour des vestiaires, Arsenal a encore été frappé par un coup dur : la sortie sur blessure de Martinelli. Durement taclé en première période par Steffen (48e), le Brésilien a été remplacé par Nicolas Pépé. Les malheurs se sont ensuite enchaînés. Fauché aux abords de la surface londonienne, Riyad Mahrez s’est fait justice sur coup franc, bien aidé par une grosse faute de main de Runarsson (1-2, 55e). Quatre minutes plus tard, sur un contre, Fernandinho a offert une passe décisive à Phil Foden qui s’en est allé battre le portier d’Arsenal par un piqué (1-3, 59e). Malheureusement pour les Gunners, la VAR ne sera utilisée qu’en finale, car Foden était hors-jeu sur l’action.

Sonnés, les Gunners ont même bu le calice jusqu’à la lie en encaissant un quatrième but à un quart d’heure du terme. Devenu remplaçant à Manchester, Aymeric Laporte a su se distinguer en reprenant tranquillement de la tête un centre de Foden (1-4, 73e). Malmené en Premier League, Arsenal peut oublier un autre trophée. Triple tenant du titre, Manchester City poursuit sa route et rejoint Brentford en demi-finale. Demain, place aux deux autres quarts de finale : Stoke City-Tottenham et Everton-Manchester United.

Les résultats du soir :

  • Brentford-Newcastle : 1-0 (Dasilva)
  • Arsenal-Manchester City : 1-4 (Lacazette pour Arsenal ; Jesus, Mahrez, Foden, Laporte pour City)

Continue Reading
Comments