Connect with us

Uncategorized

Et maintenant, match entre la LFP et Canal Plus pour les droits télé

Hier, le tribunal de commerce de Nanterre a validé le retrait de Mediapro (avec 225 millions d’euros impayés). La Ligue de football professionnel (LFP) récupère donc 80% de ses droits télé sur la L1 et la L2 et peut désormais les réattribuer. Un nom vient rapidement en tête, celui de Canal Plus, le diffuseur historique.…

Published

on

Et maintenant, match entre la LFP et Canal Plus pour les droits télé

Hier, le tribunal de commerce de Nanterre a validé le retrait de Mediapro (avec 225 millions d’euros impayés). La Ligue,

Hier, le tribunal de commerce de Nanterre a validé le retrait de Mediapro (avec 225 millions d’euros impayés). La Ligue de football professionnel (LFP) récupère donc 80% de ses droits télé sur la L1 et la L2 et peut désormais les réattribuer. Un nom vient rapidement en tête, celui de Canal Plus, le diffuseur historique. Mais la chaîne cryptée ne semble pas pressée. Une stratégie lisible puisque le média est en position de force. On se souvient que L’Équipe parlait d’une proposition de Canal Plus “autour de 590M€, plus environ 100 M€ de bonus liés à une hausse éventuelle du nombre de ses abonnements. Et la possibilité de faire un geste pour la saison en cours (la plus compliquée, financièrement, pour les clubs), sous forme d’avance.” En attendant que les droits télé soient attribués pour les trois saisons à venir en plus de celle en cours, la chaîne Téléfoot continue de diffuser les matches et cela – pour l’instant – jusqu’au 31 janvier 2021.

“Ce serait une erreur de brader nos droits à Canal Plus sous couvert de l’urgence“, commente Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims et du collège de L1 à la LFP, dans Le Parisien. “Peut-être que Canal Plus va donner le prix qu’on estimera raisonnable, peut-être qu’il ne le donnera pas et qu’il faudra passer par d’autres schémas pour arriver à une somme acceptable pour la Ligue 1, qui reste un championnat de qualité. J’en appelle à la raison des gens de Canal Plus. Ils sont dans une situation légitime, ils ont la main, mais à leur place je n’en abuserais pas. […]. Nous les clubs, on est prêts. Si on doit attendre le 31 janvier, si on doit faire écran noir, on le fera…”

Pas d’écran noir pour l’instant. Le PSG-Strasbourg sera à suivre sur Canal Plus, la chaîne Téléfoot diffuse tout en envoyant quelques messages. Comme Smaïl Bouabdellal hier, à l’antenne. “Nous le faisons pour vous les abonnés, pour les clubs aussi qui nous ont accompagnés avec beaucoup de proximité et avec un soutien indéfectible depuis le début de cette aventure, depuis le début de cette belle aventure. Nous le faisons malgré la Ligue, malgré un soi-disant conciliateur, malgré un employeur qui, avec beaucoup de mépris, a pris le parti de nous considérer nous, la rédaction de Téléfoot, comme un petit dommage collatéral.”

Continue Reading
Comments