Connect with us

Economie

Du Nouveau Autour De L’affaire Du Crash De SenegalAir

Published

on

Maguèye Marame Ndao, Directeur général de l’Anacim, Gérald Gabriel Mar Diop, Directeur général de Senegalair, Mouhamed Mansour Sy, Directeur des transports aériens à l’Anacim au moment des faits, El Hadji Mactar Daff, Inspecteur navigabilité, et Mamadou Sy, inspecteur de la sécurité de l’aviation civile ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel dans l’affaire du crash d’un avion de Senegalair qui avait fait 7 morts. Ils sont tous visés pour homicides involontaires des dispositions du code de l’aviation civile.

Les faits qui leur sont reprochés remontent au 5 septembre 2015. Ce jour-là, la tour de contrôle de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor signalait avoir perdu la communication avec l’aéronef de type British Aerospace BAe 125-700 immatriculé 6V-AIM, appartenant à la compagnie privée Senegalair, à hauteur de Tambacounda. Il était 18h22mn. L’aéronef qui était toujours visible sur le radar avait décollé de Ouagadougou à 16h36 mn, avec sept passagers à bord dont trois membres de l’équipage. Il était attendu à Dakar à 18h30mn selon le plan de vol. .

À 18h58mn, l’avion a été localisé par le radar survolant Dakar en éloignement, en plein ouest. A 19h,07 mn, l’opérateur de jour a constaté la perte totale de contact avec l’aéronef à environ 60 nautiques (111 kilomètres) à l’Ouest des côtes de Dakar. C’est ainsi que l’alerte a été déclenchée à 19h15 mn pour démarrer les opérations de recherches de l’aéronef par le centre de coordination des sauvetages.

Se trouvant à bord de l’appareil : un équipage composé de deux pilotes algériens et un mécanicien congolais nommés respectivement Mohamed Addad, Hichem Berkani, et Arsène Kongolo ; un personnel médical constitué d’un médecin et de deux infirmiers sénégalais à savoir Yahya Diop, Cheikh Tidiane Niang et Youssoupha Diédhiou et enfin une patiente française du nom de Céline Pirat. Tous ont péri dans le crash.

Continue Reading
Comments