Connect with us

Uncategorized

Barça, Zlatan, Man City, Lewandowski, Ronaldo, Leonardo, PSG : nos cadeaux de Noël au foot européen

Des chèques cadeaux pour le BarçaOn entend le nom du Barça sur quasiment tous les dossiers chauds. Memphis Depay, Georginio Wijnaldum, Hector Bellerin, et même encore pour Neymar… Mais le club catalan est rattrapé par sa situation économique, qualifiée « d’inquiétante » par le président intérimaire Carlos Tusquets, et qui ne lui permet pas de combler des…

Published

on

Barça, Zlatan, Man City, Lewandowski, Ronaldo, Leonardo, PSG : nos cadeaux de Noël au foot européen

Un crème anti-âge pour les soldats de Zizou, une tisane pour Villas-Boas ou encore un « Leonardo pour les nuls » : voici nos cadeaux de Noël.,

Des chèques cadeaux pour le Barça

On entend le nom du Barça sur quasiment tous les dossiers chauds. Memphis Depay, Georginio Wijnaldum, Hector Bellerin, et même encore pour Neymar… Mais le club catalan est rattrapé par sa situation économique, qualifiée « d’inquiétante » par le président intérimaire Carlos Tusquets, et qui ne lui permet pas de combler des manques pourtant criants à son effectif.

Football

Décembre 1985 : Platini seul au monde, une dernière fois

IL Y A 17 MINUTES

En attendant les élections en janvier, des chèques cadeaux seraient bienvenus pour la direction barcelonaise, qui n’est peut-être même pas en capacité de mettre les 5 millions d’euros demandés pour le capitaine de l’OL…

L’intégrale d’Highlander pour Zlatan et CR7

12 buts en 10 matches, 10 buts en 6 matches. Non, ce ne sont pas les stats de Kylian Mbappé et Erling Haaland, les deux pépites qui empilent les records à seulement 22 et 20 ans. Il s’agit du nombre de réalisations en Serie A cette saison par Cristiano Ronaldo (35 ans) et Zlatan Ibrahimovic (39 ans).

Ces deux « ovnis » du ballon rond affolent les compteurs à des âges où de nombreux (grands) joueurs avaient déjà pris leur retraite. Alors pour qu’Ibra ne cesse de régaler San Siro et tente d’emmener l’AC Milan jusqu’au sacre, et que CR7 continue de se battre et essaye d’aller chercher un sixième ballon d’or, prions pour que ces deux génies soient immortels.

Zlatan Ibrahimovic

Crédit: Getty Images

Pour Pochettino, un « Leonardo pour les nuls »

Un « Leonardo pour les nuls », qu’est-ce que c’est ? Un petit guide pour mieux appréhender son directeur sportif et connaître ses envies et ses attentes. Surtout quand ce n’est pas lui qui vous a nommé entraîneur. Mauricio Pochettino n’est pas dupe : il sait que les mauvaises relations entre Thomas Tuchel et Leonardo ont été, entre autres, fatales à l’Allemand. Pour que son aventure parisienne se déroule à merveille, l’ancien coach de Tottenham a tout intérêt à travailler main dans la main avec son directeur sportif. Et la réciproque est tout aussi valable.

« Le ver était dans le fruit » : pourquoi le PSG a choisi le bon moment pour virer Tuchel

Pour tous les clubs : une infirmerie vide

Cela faisait longtemps qu’une trêve n’avait pas été attendue avec autant d’impatience. Pour la première fois depuis la reprise des championnats, les joueurs auront une dizaine de jours de repos, sauf en Angleterre qui enchaîne et en Espagne qui jouera la 16e journée à partir du mardi 29.

Depuis le mois de septembre et les différents retours à la compétition partout en Europe, les footballeurs n’ont pas arrêté une seconde. Un rythme infernal s’est imposé, entre les championnats, les coupes européennes et les matches internationaux. Et les blessures se sont, par conséquent, multipliées. Tout ce que l’on peut souhaiter à l’ensemble des clubs, c’est une bonne infirmerie pour gérer au mieux les pépins physiques. Mais surtout, que ces infirmeries se vident.

Une crème anti-âge pour les soldats de Zidane

Parce que Zinedine Zidane aura toujours besoin de ses trentenaires pour assurer ses arrières. Et que tous les joueurs de football n’ont pas les mêmes capacités physiques d’un Zlatan Ibrahimovic, qui carbure encore à 39 ans. Après un début de saison compliqué, notamment en Ligue des champions, ZZ a pu compter sur une colonne vertébrale composée de Sergio Ramos (34 ans), Luka Modric (35 ans) et Karim Benzema (33 ans) pour redresser le navire madrilène.

Ces joueurs-là, aussi excellents soient-ils, ne sont pas éternels. Avec une crème anti-âge pour ses cadres, Zizou peut dormir tranquille, ses joyaux ne prendront pas une ride.

Zidane : « Benzema démontre par son jeu et ses buts qu’il est un joueur complet »

Une tisane Eyraud pour calmer AVB

Et si Jacques-Henri Eyraud n’avait pas vu juste avec sa fameuse tisane, proposée avec humour aux supporters marseillais pour se calmer lors d’une conférence de presse en juillet 2017 ? Et si le président olympien s’était seulement trompé de cible ?

Peut-être le dirigeant phocéen pourrait, au vu des récentes sorties médiatiques de son entraîneur, en proposer à André Villas-Boas. Le tacticien portugais, quelque peu à cran ces derniers temps, serait sans doute ravi d’ouvrir une jolie boite de thé sous son sapin pendant les fêtes. Afin de relativiser et de se souvenir que malgré une fin d’année compliquée, l’OM reste à sept points du podium avec deux matches de retard.

Villas-Boas : « Je regrette ma réaction et je suis prêt à m’excuser »

Un bon oreiller pour que Lewandowski continue à bien dormir

Il est le meilleur buteur de toutes les compétitions qu’il a disputées cette année. Rien que ça. Robert Lewandowski marche sur l’eau en ce moment, et sort d’une année 2020 couronnée de cinq trophées collectifs avec le Bayern, et de la récompense de meilleur joueur de l’année par la FIFA (et celle d’Eurosport Star 2020 !).

A 32 ans, le Polonais ne semble pas faiblir puisqu’il est cette saison à 20 buts en 18 rencontres, ce qui porte son ratio à un but toutes les 70 minutes cette année. Avec ces statistiques, on ne peut que souhaiter à son coach Hans-Dieter Flick que le numéro 9 du Bayern continue à bien manger, à bien s’entraîner… et à bien dormir. Qui sait, si 2021 ressemble à 2020, peut-être obtiendra-t-il le Ballon d’Or l’année prochaine…

Eurosport Star of the Year : Robert Lewandowski et Pernille Harder consacrées

Un CD de Johnny aux joueurs de City

Ah, qu’elle semble loin l’époque où le City tout-puissant de Pep Guardiola finissait l’année de Premier League à 100 points, avec un record historique de 32 victoires sur la saison… Aujourd’hui, Manchester City pointe à une triste huitième place en championnat, avec déjà huit points de retard sur Liverpool et plus de matchs sans victoire que sur toute la saison 2018-2019, celle du dernier titre des Skyblues.

Il pourrait simplement suffire d’une étincelle, d’un rien ou d’un geste pour que les Citizens reprennent leur marche en avant. Cela passera par un Boxing Day réussi, et peut-être par une campagne de Ligue des champions qui ira plus loin que les quarts de finale, pour la première fois depuis 2016. Un printemps européen réussi pourrait permettre à Guardiola et son équipe de retrouver la flamme, qu’ils pourraient voir grandir dans les yeux de leurs supporters…

Phil Foden

Crédit: Getty Images

Liga

Mauvaise nouvelle pour Zidane : Rodrygo souffre d’une lésion au biceps fémoral

IL Y A UNE HEURE

Premier League

Deux joueurs positifs au Covid à Manchester City

IL Y A 3 HEURES

Continue Reading
Comments