Connect with us

Uncategorized

Stéphane Guy viré de Canal+ : Hervé Mathoux sort du silence et déplore le départ de son « pote »

Hervé Mathoux et d’autres membres du Canal Football Club ont réagi au limogeage de leur collègue Stéphane Guy, viré de Canal+ à la veille de Noël après avoir adressé un message d’amitié à l’antenne à Sébastien Thoen. Le service des sports de Canal+ est sous le choc après les limogeages successifs de Sébastien Thoen et…

Published

on

Stéphane Guy viré de Canal+ : Hervé Mathoux sort du silence et déplore le départ de son « pote »

Hervé Mathoux et d’autres membres du Canal Football Club ont réagi au limogeage de leur collègue Stéphane Guy, viré de Canal+ à la veille de Noël après avoir adressé un message d’amitié à l’antenne à Sébastien Thoen.,

Hervé Mathoux et d’autres membres du Canal Football Club ont réagi au limogeage de leur collègue Stéphane Guy, viré de Canal+ à la veille de Noël après avoir adressé un message d’amitié à l’antenne à Sébastien Thoen.

Le service des sports de Canal+ est sous le choc après les limogeages successifs de Sébastien Thoen et Stéphane Guy. Le premier, qui assurait une chronique au Canal Sports Club, a pris la porte fin novembre après s’être affiché dans un sketch parodique de L’Heure des pros (CNews) aux côtés de Julien Cazarre – qui tire à boulets rouges contre son ancien employeur. Le second a été viré à la veille de Noël pour avoir adressé un message d’amitié à l’humoriste en direct sur Canal+ avant le coup d’envoi de la seconde période du match Montpellier/PSG.

La Société des journalistes de Canal+ s’est aussitôt indignée de cette « éviction arbitraire », évoquant des « atteintes répétées à la liberté d’expression ». « Nous revendiquons […] le droit, pour tout collaborateur du groupe, d’exercer son métier sans craindre d’être licencié, écarté, inquiété si ce qu’il dit ou écrit déplaît à notre direction », peut-on lire dans le communiqué daté du jeudi 24 décembre.

« Tous orphelins de notre pote »

Et le jour de Noël, des personnalités du Canal Football Club sont montées au créneau sur Twitter. C’est le cas d’Habib Beye, qui commentait régulièrement les matches avec Stéphane Guy. « Mon compagnon de route… 5 ans. L’art de transmettre des émotions. Tant de moments partagés ensemble sur et en dehors des terrains à parler de notre passion ‘ce jeu fantastique… LE FOOTBALL’. Merci pour tes précieux conseils mon ami », a-t-il notamment écrit en légende d’une vidéo de leur commentaire du match Sénégal/Pologne lors de la Coupe du monde 2018.

Mon compagnon de route … 5 ans 😔🙏🏽L’art de transmettre des émotions. Tant de moments partagés ensemble sur et en dehors des terrains à parler de notre passion  » ce jeu fantastique … LE FOOTBALL  » Merci pour tes précieux conseils mon ami. Voici 44s de bonheur en plus 💚💛❤ https://t.co/2jsG7F9svv

— Habib Beye (@BeyeHabib) December 25, 2020

Un message retweeté par Hervé Mathoux. « Tous orphelins de notre pote. Très grand professionnel. Passionné et fidèle à son écurie comme personne », a posté celui qui présente le Canal Football Club depuis 2008.

Tous orphelin de notre pote. Très grand professionnel. Passionné et fidèle à son écurie comme personne 😞 https://t.co/EAAzbDQ7gL

— Hervé MATHOUX (@MathouxHerve) December 25, 2020

Quant à Pierre Ménès, grande gueule du CFC dont le silence suite à l’éviction de Stéphane Guy lui a valu de nombreuses critiques sur Twitter, il s’est dit « sous le choc », se bornant à évoquer « trop de mauvaises nouvelles en ce 24 décembre » mais évitant de citer son ancien collègue.

Trop de mauvaises nouvelles en ce 24 décembre (pas Tuchel) . Je suis sous le choc. Je reviendrai à la reprise du championnat. Passez de bonnes fêtes

— Pierre Ménès (@PierreMenes) December 25, 2020

Partagez l’article

L’article parle…

News sur Hervé Mathoux

Sur le même sujet

Autour de Hervé Mathoux

Continue Reading
Comments