Connect with us

Société

Centrafrique / Bangui ouvre les bureaux de vote alors que les rebelles contrôlent les 2/3 du territoire national.

Published

on


Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche matin dans un climat de tension. Et ceci malgré le souhait de l’opposition du report et la pression des groupes rebelles qui auraient pris les 2/3 du territoire. L’objectif de ces groupes armés, c’est de marcher sur Bangui, la capitale Centrafricaine.

Mais ils feront face aux forces étrangères. Car hormis les 11.500 Casques bleus, renforcés jeudi par 300 soldats rwandais, les deux partenaires privilégiés, Moscou et Kigali ont envoyé d’autres troupes. Il faut préciser que le président sortant Faustin Archange Touadéra, accuse l’ancien président François Bozizé de mener une « tentative de coup d’État » à la tête de ces rebelles. Même s’il dément formellement cette accusation.

Depuis 2018, la Russie a envoyé 300 « instructeurs militaires » – des paramilitaires de société privées russes de sécurité – en renfort de centaines de leurs pairs déployés depuis plus de deux ans. Et le Rwanda a dépêché des soldats d’élite hors Minusca, « des centaines » selon Bangui.

Continue Reading
Comments