Connect with us

Société

« J’ai de la peine à y croire. Idy mort, nonnn… »

Published

on


Le rappel à Dieu du maire de Dalifort est perçu comme un coup de massue chez les membres du mouvement « Taxawu Dakar » dirigé par l’ex maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall. Joint par téléphone, la présidente des femmes du mouvement n’a pas pu contenir ses larmes. Aïssatou Fall a eu de la peine à livrer ses premiers mots à Dakaractu.  « J’ai de la peine à y croire. Idy mort? Nonnn… C’est un choc pour nous. C’est une grosse perte pour nous les Khalifistes! Il m’a toujours considéré comme sa petite sœur. Il était toujours jovial, très modeste. Je suis trop peinée», tient à témoigner la présidente des femmes Khalifistes.

Revenant sur l’engagement politique du défunt maire de Dalifort, elle atteste. « Il s’est beaucoup battu quand Khalifa Sall était en prison. À l’occasion du parrainage, il s’est donné corps et âme. Il a fait le tour du Sénégal pour installer le mouvement « Khalifa président ». Quelqu’un de très loyal, de très fidèle. C’est quelqu’un qui ne parlait pas beaucoup, il agissait. Khalifa vient de perdre un de ses meilleurs lieutenants, toujours fidèle à lui. Beaucoup de militants seront orphelins, surtout le mouvement Khalifa président. »

Elle poursuit : « Il était un homme de refus. Il était l’un des premiers qui avait décidé de ne plus aller avec Benno. Il nous disait que le Ps était un parti historique. Il refusait que le Ps aille en élection de 2017 sous la bannière d’une coalition. C’est pourquoi il a très tôt dit non. Il était un homme très constant. Il se battait pour ses idées. Un homme de valeur. »

Avec son rappel à Dieu, la dame éprouve de la peine aussi pour sa famille. Car il avait perdu deux de ses enfants lors du naufrage du bateau Le Joola en 2001. « Je pleure pour sa famille, pour sa femme et ses deux enfants. Il avait perdu ses deux enfants lors du naufrage du bateau Le Joola. C’est  terrible pour sa femme, Ndèye Dramé », conclut la présidente des femmes Khalifistes.

Continue Reading
Comments