Connect with us

Uncategorized

Mathieu van der Poel devance Wout van Aert au GP Sven Nys

Alors que Wout van Aert s’était imposé lors de ses deux derniers duels face à Mathieu van der Poel à Herentals et à Termonde les 23 et 27 décembre, cette fois c’est le champion du monde qui a repris les commandes de cette belle rivalité dans les sous-bois l’hiver, qui dure déjà depuis près de dix…

Published

on

Mathieu van der Poel devance Wout van Aert au GP Sven Nys

Le champion du monde s’est facilement imposé lors du GP Sven Nys à Baal, en prenant le dessus sur Wout Van Aert (2e) et Tom Pidcock (3e) ce vendredi.,

Alors que Wout van Aert s’était imposé lors de ses deux derniers duels face à Mathieu van der Poel à Herentals et à Termonde les 23 et 27 décembre, cette fois c’est le champion du monde qui a repris les commandes de cette belle rivalité dans les sous-bois l’hiver, qui dure déjà depuis près de dix ans.

En ce premier jour de 2021, le Néerlandais a remporté, pour la 4e fois de suite, le GP Sven Nys à Baal comptant pour le X²O Trofee qui se déroulait juste devant le jardin de l’ancien champion belge. Il a attendu la deuxième partie de la course pour porter une grosse attaque à laquelle Wout van Aert n’a pu répondre sur le coup, laissant le troisième larron Tom Pidcock faire l’effort pour rester à distance de van der Poel. Le Belge de Jumbo-Visma a repris des forces dans le final, tentant une poursuite infernale derrière le champion du monde mais sans pouvoir recoller.

Prochain opus du duel à Hulst

À un mois des Championnats du monde à Ostende le 31 janvier, Mathieu van der Poel a repris un ascendant psychologique non négligeable sur ses deux rivaux. Il a d’ailleurs décidé de rajouter à son programme la 4e manche de Coupe du monde dimanche à Hulst (Pays-Bas), où il retrouvera van Aert et Pidcock, ce qui n’était pas prévu initialement. Mais l’annulation de son championnat national le 10 janvier à Zaltbommel en raison du Covid-19 l’a poussé à compléter son approche du Mondial.

Chez les filles, c’est également un maillot arc-en-ciel qui s’est imposé, avec la Néerlandaise Ceylin del Carmen Alvarado qui court elle aussi sous les couleurs d’Alpecin-Fenix. Elle a devancé ses deux compatriotes, Lucinda Brand et Denise Betsema.

publié le 1 janvier 2021 à 16h19 mis à jour le 1 janvier 2021 à 16h30

Continue Reading
Comments