Connect with us

Religion

Sénégal: Violation du couvre-feu

« 10.000 Problèmes » a un problème de plus. Le rappeur est renvoyé en prison, vendredi 8 janvier. Mouhamed Fall, à l’état civil, a été placé sous mandat de dépôt avec une trentaine de jeunes de la Médina. Ils manifestaient, mercredi dernier, pour dénoncer le couvre-feu décrété par le chef de l’Etat en vue de…

Published

on

Sénégal: Violation du couvre-feu

« 10.000 Problèmes » a un problème de plus. Le rappeur est renvoyé en prison, vendredi 8 janvier. Mouhamed Fall, à l’état civil, a été placé sous mandat de dépôt avec une trentaine de jeunes de la Médina. Ils manifestaient, mercredi dernier, pour dénoncer le couvre-feu décrété par le chef de l’Etat en vue de freiner la propagation du nouveau coronavirus. Le parquet a retenu contre eux, la violation du couvre-feu et le trouble à l’ordre du public. Le rappeur est également écroué pour incitation au trouble à l’ordre public. Il était sorti dans les rues de la Médina et a fait une vidéo dans laquelle il incitait les jeunes à braver l’interdiction des autorités.

Cueilli jeudi chez lui par des éléments de la Division des investigations criminelles (Dic), il a été déféré au parquet, puis envoyé en prison. Lui et ses acolytes seront jugés, mardi prochain, à l’audience des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar.

C’est le deuxième séjour carcéral de « 10.000 Problèmes » en l’espace de quelques mois. Le 15 octobre dernier, il a été condamné à 15 jours de prison ferme pour détention et usage de chanvre indien. Il avait été arrêté lors du Magal de Touba par la police de Mbacké avec deux joints de chanvre indien.

Continue Reading
Comments