Connect with us

Politique

130 employés licenciés au ministère de l’emploi, Dame Diop accusé de placer ses militants de Diourbel

Published

on


Rien ne va à la direction de l’emploi du ministère dirigé par Dame Diop. Dans ce secteur chargé de l’emploi des jeunes au Sénégal, le directeur Pape Modou Fall vient de mettre un terme aux contrats de 130 personnes qui étaient dans des projets pilotés par sa direction.

Selon une source proche du dossier 78 agents ont vu leurs emplois supprimés depuis le 30 décembre sans préavis de rupture. Dans ce lot figurent des agents qui ont fait une dizaine d’années dans la direction. Une notification de suspension de contrat leur a été envoyée le 30 décembre 2020 à 16 heures pour leur signifier que le lendemain 31 décembre, la mesure prendrait effet. Selon certains des travailleurs remerciés, le ministre a déjà recruté des jeunes de son parti qui habitent Diourbel, sa localité.

Sélectionné pour vous : Coronavirus – Nouvelle mesure à partir de ce lundi 11 janvier : La décision de Dame Diop qui fait du bruit (communiqué)

Joint au téléphone par la rédaction de SeneNews.com, un des agents licenciés donne sa version des faits : «  nous sommes les parents pauvres de ce secteur. Déjà à l’arrivée du ministre Dame Diop, les agents de HIMO étaient sous la tutelle du directeur de l’intensification de la main d’œuvre. Une direction qui ne fera pas long feu car un rapport de l’IGE renseigne que c’est à l’encontre du ministre Dame Diop »

Une autre source nous renseigne que le directeur Modou Fall, interpellé pour des éclaircissements sur la suppression, n’a pas été convaincant : « Il a répondu qu’il ne peut pas dire que ces projets étaient à terme mais que le budget alloué à cela n’était plus donné donc ils ne pouvaient pas payer les salaires. Ils peuvent bien supprimer ça pour remplacer par un autre afin de recruter leurs militants », se désole l’agent remercié.

Continue Reading
Comments