Connect with us

Uncategorized

Vendée Globe : « C’est dur » pour Bestaven… L’émotion de Pip Hare devant le Cap Horn…Le journal de la…

AccueilSport French skipper Yannick Bestaven looks out a porthole as he sails his Imoca 60 monohull ‘Maitre Coq’ on October 7, 2020, in the Atlantic ocean off the coast of La Rochelle, western France, a few weeks prior to take the start of the Vendee Globe round-the-world solo sailing race. – The 2020 edition of…

Published

on

Vendée Globe : « C’est dur » pour Bestaven… L’émotion de Pip Hare devant le Cap Horn…Le journal de la…

Nouveau reondissement avec le skippeur de Maître Coq IV qui a perdu toute son avance en trois jours à cause d’un anticyclone,

French skipper Yannick Bestaven looks out a porthole as he sails his  Imoca 60 monohull 'Maitre Coq' on October 7, 2020, in the Atlantic ocean off the coast of La Rochelle, western France, a few weeks prior to take the start of the Vendee Globe round-the-world solo sailing race. - The 2020 edition of the Vendee Globe begins on November 8, 2020. (Photo by Sebastien SALOM-GOMIS / AFP)

French skipper Yannick Bestaven looks out a porthole as he sails his Imoca 60 monohull ‘Maitre Coq’ on October 7, 2020, in the Atlantic ocean off the coast of La Rochelle, western France, a few weeks prior to take the start of the Vendee Globe round-the-world solo sailing race. – The 2020 edition of the Vendee Globe begins on November 8, 2020. (Photo by Sebastien SALOM-GOMIS / AFP) — AFP

Mardi 12 janvier

Le classement chamboulé, Dalin en tête devant la meute

Au classement de 5 heures mardi matin, à la latitude de Caraguatatuba, cité balnéaire de l’État de Sao Paulo, Charlie Dalin avait repris la tête du peloton devant Thomas Ruyant (+18,3 milles), l’ancien leader Yannick Bestaven (+25,8), Damien Seguin (+40,9), et Louis Burton (+56,7), au bord de l’abandon il y a quelques semaines et désormais tout proche de la tête ! Un énième rebondissement dans une course décidément indéchiffrable pour les pauvres skippeurs engagés dans cette galère.

Le classement

1. Charlie Dalin, Apivia


2. Thomas Ruyant, LinkedOut à 7 milles nautiques


3. Yannick Bestaven, Maître Coq IV, à 14 mn


4. Damien Seguin, Apicil, à 19 mn

Bestaven a du mal à s’en remettre

Encore confortable leader la semaine passée avec 400 milles d’avance, Yannick Bestaven (Maître Coq) est toujours « encalminé » dans une zone sans aucun vent porteur, et le dans dernière vacation vidéo, le bonhomme a eu du mal à cacher son désarroi après avoir vu tous les concurrents se rapprocher, avant de le reprendre un à un.

« C’est dur parce que tout le monde est revenu. C’était prévu. Mais après plus de 60 jours de course, il faut avoir le moral. Tout ça avec 36 ou 38 degrés sur le pont. Allez, il ne faut pas baisser les bras, c’est devant que ça se passe », explique un Yannick Bestaven proche des larmes, sans doute épuisé par les 13 virements de bord effectués en 36 heures, sans résultat probant.

Dalin n’en croit pas ses yeux

Le nouveau leader de la course était lui au contraire tout sourire, presque à se pincer pour y croire : « C’est un moment magique de ce Vendée Globe. Je ne l’aurais pas cru, si on m’avait dit il y a quatre jours que j’allais reprendre la tête, alors que j’avais 450 milles de retard. Il y a eu une opportunité, je suis content de revenir aux affaires, mais les conditions restent instables, avec des vents variables en force et en direction »

L’émotion de Pip Hare au Cap Horn

La concurrente britannique (Medallia) n’est pas concernée par la gagne (17e), mais elle s’en moquait bien au moment de franchir le mythique Cap Horn pour la première fois, en passant en plus à quelques miles de la côte : « J’ai du mal à m’exprimer par des mots. C’est si incroyable de le voir (le cap Horn). Ça été une journée horrible jusque-là et.. Ce moment restera dans ma tête et dans ma mémoire pour le reste de ma vie. J’ai du mal à croire que je suis là. Je suis fière, si contente. C’est magnifique. C’est un des moments les plus fiers de ma vie ».

« It’s Cape Horn…this is one of the proudest moments of my life. » ⛵️☺️#vg2020 @VendeeGlobe @VendeeGlobeENG @Medallia @Smartsheet pic.twitter.com/k5CZeYLxo1

— Pip Hare Ocean Racing (@pipoceanracing) January 12, 2021

Continue Reading
Comments