Connect with us

Politique

Le député Seydou Diouf plaide pour le couplage des élections …

Published

on


L’organisation des élections locales en 2021, les Législatives en 2022 et la Présidentielle en 2024 pourrait entraîner le pays dans une situation de campagne en permanence et l’empêcherait de travailler. C’est en substance l’idée de Seydou Diouf.

Invité de l’émission JDD de Mamoudou Ibra Kane, ce dimanche, le Secrétaire général du Parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc), député à l’Assemblée nationale, n’est pas contre l’idée de couplage de certaines élections, notamment la Présidentielle de 2024 avec les Législatives qui sont prévues en 2022.

« J’estime que nous devons avoir une réflexion sur le séquençage des élections. Si l’on maintient les locales en 2021, les législatives en 2022 et la présidentielle en 2024, le pays n’aura pas le temps de travailler ».

À la question de savoir s’il est favorable à des couplages, Seydou Diouf répond : « Si le contexte l’exige pourquoi pas ? Organiser les locales et les législatives pourrait être une option. Une autre option serait d’organiser les locales en 2022 et essayer de coupler les législatives et la Présidentielle ».

Continue Reading
Comments