Connect with us

attaque

TEMOIGNAGE FRANCE 2. Attaque contre le centre d’entraînement de l’OM : Bernard Tapie se dit « abasourdi et t…

L’homme d’affaires a accordé une interview à Laurent Delahousse, qui sera diffusée en intégralité dimanche soir à 20h30 sur France 2. Il revient notamment sur le coup de force de supporters marseillais, samedi, contre les installations de l’Olympique de Marseille. Il a toujours gardé un œil sur le club qu’il a présidé pendant huit ans. Au…

Published

on

TEMOIGNAGE FRANCE 2. Attaque contre le centre d’entraînement de l’OM : Bernard Tapie se dit « abasourdi et t…

L’homme d’affaires a accordé une interview à Laurent Delahousse, qui sera diffusée en intégralité dimanche soir à 20h30 sur France 2. Il revient notamment sur le coup de force de supporters marseillais, samedi, contre les installations de l’Olympique de Marse…,

L’homme d’affaires a accordé une interview à Laurent Delahousse, qui sera diffusée en intégralité dimanche soir à 20h30 sur France 2. Il revient notamment sur le coup de force de supporters marseillais, samedi, contre les installations de l’Olympique de Marseille.

Il a toujours gardé un œil sur le club qu’il a présidé pendant huit ans. Au lendemain de la violente intrusion de supporters dans le centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie s’est dit « abasourdi et fondamentalement triste », dans une interview accordée à France 2 dimanche 31 janvier. L’intégralité de son entretien avec Laurent Delahousse, en partie filmé jeudi, sera diffusée dimanche soir à 20h30 sur France 2.

Celui qui dirigeait l’OM quand il a remporté la Ligue des champions en 1993 adresse cependant un avertissement aux dirigeants actuels, cibles de la colère d’une partie des supporters : « Un peu de modestie, et un peu plus d’écoute, ça ne ferait pas de mal. »

Pour lui, la crise n’est « pas liée aux résultats, il y a des présidents à l’OM qui n’ont pas eu des meilleurs résultats », mais à l’attitude de la direction et à la « frustration » liée à la fermeture des stades, à cause de la pandémie de Covid-19.

« Les supporters de l’OM, c’est l’âme de l’OM. On est à l’opposé de leur attitude en général », estime Bernard Tapie. « La colonne vertébrale du club, c’est pas les dirigeants, qui se suivent, ce sont les supporters. »

L'homme d'affaires Bernard Tapie au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.
L’homme d’affaires Bernard Tapie au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)

Continue Reading
Comments