Connect with us

Politique

GOUDIRY – Plusieurs centaines de troncs saisis : 3 individus en garde à vue

Published

on


La lutte contre la coupe abusive des arbres et le trafic illicite de bois s’intensifie. Chassés de la zone de Makacolibantan où ils avaient implanté leur quartier par les Forces de défense et de sécurité qui y ont mené de larges patrouilles, les délinquants semblent aujourd’hui jeter leur dévolu dans la forêt de Diankemakha. Située dans le département de Goudiry et très fournie en bois, elle attire les convoitises.
Appuyés par des éléments de la Gendarmerie nationale, les agents des eaux et forêts ont réussi à mettre la main sur 350 troncs d’arbres. «Il y a aussi du matériel tels que des tronçonneuses, des motos, des vélos et des haches qui ont aussi été trouvés sur place. Sans compter les trois individus arrêtés dont deux qui sont de nationalités étrangères», détaille le chef de l’Escadron de la gendarmerie de Tamba. Une enquête est ouverte pour retracer toute la chaîne de complicités en attendant le défèrement des mis en en cause auprès du procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Tambacounda.
En écho, l’Inspecteur régional des eaux et forêts prévient les coupeurs de bois : «Ils nous trouveront sur leur chemin et nous les traquerons jusque dans leurs derniers retranchements. Nous leur ferons face et les chasserons.» En tout cas, il semble impossible de gagner ce combat sans l’appui des populations. «Il faut que les populations sachent que la forêt est la leur et que leur collaboration est d’une importance capitale pour la sauvegarder», insiste commandant Mamadou Gaye, patron de l’Iref de Tamba.

Continue Reading
Comments