Connect with us

France

OM – Rennes. Nicolas Holveck : « On n’avait aucune chance d’obtenir quoi que ce soit » -France

Le match entre l’OM et le Stade Rennais a été reporté, s’en est suivi son lot de polémique. Le Président rennais, Nicolas Holveck, s’est exprimé, avant que son équipe accueille le FC Lorient ce mercredi. Nicolas Holveck (ici à droite) s’est exprimé en conférence de presse ce lundi 1er février pour notamment évoquer les conditions du…

Published

on

,

Le match entre l’OM et le Stade Rennais a été reporté, s’en est suivi son lot de polémique. Le Président rennais, Nicolas Holveck, s’est exprimé, avant que son équipe accueille le FC Lorient ce mercredi.

Nicolas Holveck (ici à droite) s’est exprimé en conférence de presse ce lundi 1er février pour notamment évoquer les conditions du report du match face à l’OM.

Nicolas Holveck (ici à droite) s’est exprimé en conférence de presse ce lundi 1er février pour notamment évoquer les conditions du report du match face à l’OM. | OUEST-FRANCE


Ouest-France



Modifié le

Publié le

En amont du match de Lorient de ce mercredi (19 h), le président du Stade Rennais, Nicolas Holveck, s’est exprimé en conférence de presse. Il est notamment revenu sur le report du match dernier face à l’Olympique de Marseille, qui aurait dû avoir lieu samedi 30 janvier (21 h). Finalement, la LFP avait pris la décision de ne pas le jouer, après des incidents survenus dans l’après-midi au centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, la Commanderie.

VOIR AUSSI. VIDÉO. Stade Rennais. Adrien Truffert, l’interview décalé

Nicolas Holveck a d’abord tenu à rappeler le contexte. Dès le début d’après-midi, j’étais en relation avec des personnes très proches de l’OM qui était à l’intérieur du centre d’entraînement. Je savais que l’atmosphère devenait de plus en plus pesante et que ça s’est transformé en débordement immaîtrisable avec des comportements extrêmement graves. Vers 17 h, la LFP m’a appelé en me disant qu’il y avait un trouble à l’ordre public au centre d’entraînement de l’OM et qu’ils étaient inquiets sur la tenue du match. J’ai donc pris acte de cette décision. La Ligue a ensuite pris la décision, à 17h45, d’annuler la rencontre et de la reporter à une date ultérieure.

La Ligue m’a rappelé 30 minutes plus tard et m’a demandé la position du Stade Rennais. Clairement j’avais fait le tour de la question, j’ai eu toute l’après-midi pour ça. En sachant qu’on n’avait aucune chance d’obtenir quoi que ce soit, est-ce qu’il était intelligent de mettre en danger l’intégrité de nos joueurs et de ceux de l’OM ? Si on forçait la décision de la Ligue, en disant qu’on voulait jouer, et qu’il se passait quelque chose sur le trajet du bus de l’OM, c’était moi seul le responsable, a ensuite ajouté le Président, visiblement touché par ces derniers évènements. « C’était une décision de bon sens, de rationalité. Le Stade Rennais a une image à défendre de part son actionnaire », a ensuite expliqué Nicolas Holveck.

Partager cet article
Nicolas Holveck (ici à droite) s’est exprimé en conférence de presse ce lundi 1er février pour notamment évoquer les conditions du report du match face à l’OM.

OM – Rennes reporté. Nicolas Holveck : « On n’avait aucune chance d’obtenir quoi que ce soit »Ouest-France.fr

Continue Reading
Comments