Connect with us

Afrique - Actualité

Le verdict de la Cour constitutionnelle contesté !

Published

on

Décidément l’opposant Mahamane Ousmane, est déterminé à s’opposer aux résultats du second tour de l’élection présidentielle. Ce, aprés même que la Cour constitutionnelle ait confirmé la victoire du candidat du parti au pouvoir Mohamed Bazoum.

Ainsi, dans une conférence de presse tenue hier à Niamey, l’opposant Mahamane Ousmane a dénoncé une violation flagrante de la Constitution.

Sélectionné pour vous : Niger : Deuil national aprés le massacre de 137 civils

En effet, ce dernier considère comme illégale la proclamation de la Cour constitutionnelle alors que ses recours n’ont pas été examinés.

« En vertu du choix librement exprimé sur ma modeste personne par ce même peuple comme président élu, nous ne pouvons pas accepter que notre victoire soit confisquée par une oligarchie, dans le but de se maintenir au pouvoir coûte que coûte », dénonce-t-il.

Ce dernier poursuit : « Aux corps constitués et aux forces de défense et de sécurité : de soutenir la lutte du peuple nigérien et de n’obéir à aucun ordre manifestement illégal, et de surcroit donné par une autorité elle-même illégale et illégitime », informe rfi.fr.