Connect with us

Violence, voie de fait: un ex-pensionnaire des camps de Kara condamné

Published

on









Libéré au mois de décembre dernier lors du démantèlement du centre de redressement de Serigne Modou Kara situé à Guédiawaye, F. Fall vient d’être condamné à 03 mois de prison ferme à Mbacké.

Le jeune homme a été arrêté à Touba pour violence, voie de fait et destruction de bien appartenant à autrui selon des sources de Seneweb.

Alors qu’il venait juste de humer du produit cellulosique, le charretier semait la terreur au domicile de son père. F. Fall a proliféré des menaces à l’endroit de sa tante et de sa grand-mère.

L’ex-pensionnaire du centre de redressement de Serigne Modou Kara a saccagé aussi les biens de sa tante (épouse du frère de son père).

 » Nous avons pris la fuite lors de la descente musclée de F. Fall. Mais il a vandalisé l’armoire, l’écran plat, le réfrigérateur « , raconte N.D, plaignante.

Le prévenu âgé de 18 ans a reconnu les faits à la barre du tribunal de Mbacké. Mais il a imputé la responsabilité à son père.

 » Mon père me torturait après son divorce avec ma mère. Il m’avait même envoyé au centre de redressement de Serigne Modou Kara à Guédiawaye où j’ai commencé à humer du diluant », confesse F. Fall.

 

 

Fanta DIALO BA-Senegal7










Continue Reading
Comments