Connect with us

Economie

FINANCEMENT Réponse au Covid-19 pour ses pays membres : La Bid lève un Sukuk de 2,5 milliards de dollars

Published

on


La Banque islamique de développement (Bid) a levé 2,5 milliards de dollars américains, soit environ 1 250 milliards de francs Cfa, «à travers son Sukuk durable, qui est également, à ce jour, sa plus grande émission publique en dollars américains», informe la banque dans un communiqué. L’institution financière précise que cette émission qui est le deuxième Sukuk durable, noté AAA sur les marchés financiers mondiaux, complète les initiatives qu’elle a prises dans le cadre de sa vaste réponse au Covid-19 pour ses pays membres. Il s’agit de sa troisième opération, entrant dans le cadre de son financement durable.
«Alors que le monde continue de trouver de meilleurs moyens de répondre à la pandémie en cours, la Bid est fière de poursuivre son rôle dans la mobilisation des ressources indispensables à faible coût pour ses états membres, afin de financer une reprise verte et résiliente. Il s’agit de notre deuxième Sukuk durable et aussi de notre plus grande émission jamais réalisée, réaffirmant encore la demande de financement viable, dans un monde frappé par une urgence climatique et une pandémie qui fait rage. Cela démontre également la forte confiance que la communauté des investisseurs place en la Bid et à sa mission, et nous en sommes très reconnaissants», a déclaré le président de la Bid cité dans le document. Dr Bandar Hajjar appelle ainsi «à nouveau toutes les parties prenantes du secteur de la finance islamique à promouvoir le marché des Sukuk verts et durables en tant que solutions innovantes pour relever les défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, pour un avenir meilleur».
Le produit de ce titre financier islamique, selon la banque, «sera alloué au finance­ment/refinancement de projets de développement vert (10%) et social (90%) qui sont éligibles dans le cadre du financement durable de la Bid, qui a été créé conformément aux Normes d’obligations vertes, Normes d’obligations sociales et des lignes directrices sur les obligations durables publiées par l’Association internationale du marché des capitaux (Icma)».

Continue Reading
Comments