Connect with us

Politique

19 Maliens tués lors d’un mariage, l’armée française incriminée

Published

on


Aprés l’ouverture d’une enquête, l’ONU a enfin fait la lumière sur l’affaire de la frappe aérienne, au Mali, ayant entrainé, début janvier, la mort de 19 civils réunis pour un mariage.

En effet, la Division des droits de l’Homme de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) a conclu que la frappe aérienne, de l’armée française, a effectivement tué des civils et non des djihadistes.

Sélectionné pour vous : AUJOURD’HUI : 26 mars 1991, le président malien Moussa Traoré est renversé

Selon un résumé du rapport, la Minusma « est en mesure de confirmer la tenue d’une célébration de mariage qui a rassemblé sur le lieu de la frappe une centaine de civils parmi lesquels se trouvaient cinq personnes armées, membres présumés de la Katiba Serma », rapporte AFP.

Continue Reading
Comments