Connect with us

2021

JO 2021 : Yohann Diniz sur 50km, les sports co féminins en demies… Le programme de vendredi à Tokyo

AccueilSport Yoyo Diniz sera en lice pour le 50km marche — Martin Meissner/AP/SIPA Vendredi 5 août – 14e jour Les Français du jour Le premier athlète français entrera en piste dès ce soir sur le 50km marche libre. Il s’agit de Yohann Diniz, que l’on ne présente plus et dont on s’abstiendra d’associer une cinquantième fois au…

Published

on

JO 2021 : Yohann Diniz sur 50km, les sports co féminins en demies… Le programme de vendredi à Tokyo

Tout ce qui vous attend pour cette 14e journée des Jeux olympiques à Tokyo,

Yoyo Diniz sera en lice pour le 50km marche

Yoyo Diniz sera en lice pour le 50km marche — Martin Meissner/AP/SIPA

Vendredi 5 août – 14e jour

Les Français du jour

Le premier athlète français entrera en piste dès ce soir sur le 50km marche libre. Il s’agit de Yohann Diniz, que l’on ne présente plus et dont on s’abstiendra d’associer une cinquantième fois au calvaire de
Rio. L’horaire, 22h30 chez nous, 5h30
au Japon, est d’ailleurs censé rendre la vie plus facile aux athlètes. Pas sûr que ça suffise. Le pays du soleil levant porte bien son nom et à cette heure-ci, le soleil commence déjà à faire mal, sans parler de cette humidité qui vous étouffe. Un peu plus tard, en pentathlon moderne, Elodie Clouvel essayera de se racheter de sa première journée ratée en escrime de même que les Valentins, Prade et Belaud. En cyclisme sur piste, on retrouvera Mathilde Gros en qualifs à la vitesse. Il y aura aussi du monde en canoë, kayak et plongeon à 10m pour les séries. Enfin, on attend beaucoup du hand et du basket féminins en demi-finale olympique après le sans-faute des équipes masculines, jeudi.

Les stars du jour

Elles sont plusieurs mais ne forment qu’une seule équipe, les Américaines seront très attendues en demies du tournoi olympique de basket, où elles ont l’occasion d’imiter l’équipe masculine, déjà qualifiée pour la finale contre la France. D’ailleurs, une double confrontation Bleus contre USA, ça serait marrant, non ?

La médaille improbable à laquelle on veut croire

L’histoire serait belle. Un jour après l’or de Steven da Costa​ chez les garçons, le karaté français rêve d’une nouvelle médaille dans le tournoi féminin. Ça sera plus dur, car Leïla Heurtault ne part pas tout à fait avec le même statut que son homologue, mais il y a de quoi y croire, ne serait-ce qu’un peu : la karatéka a récemment obtenu une médaille de bronze aux championnats d’Europe. Avec un petit supplément d’âme, ça peut faire podium olympique.

Le conseil lecture du jour

Pourquoi ne pas se refaire nos deux lives de l’après-midi ? En volley et surtout basket, c’était chaud pour nos Bleus. On a vibré avec vous, et ça mérite bien qu’on se refasse le film à froid.

Continue Reading
Comments