Connect with us

Politique

Deux Rakka, Yoonu Géej Gi et Doctrine Sociale des Loges ( Malick NDIAYE )

Published

on



Où en est donc le Sénégal 125 ans après les Deux Rakka et le Yoonu Géej Gi ? S’entend, au premier chef, avec les Stratégies néocoloniales de Nassarraanisation et du Sénégal et de toute l’Afrique de l’Ouest –AOF, sans oublier aucunement l’Afrique Equatoriale Française ? Autrement dit, les soucis de prévention et d’alerte d’Ahmadou Bamba ne concernaient point le Sénégal seulement comme Territoire isolé, mais au moins – à l’époque considérée en question – , près de 12 à 14 pays ! Des pays et des territoires qui étaient, et de l’AOF (Sénégal, Mauritanie, Soudan français, Guinée, Côte d’Ivoire, Haute-Volta, Niger, Dahomey) et de l’ AEF (Gabon, Moyen – Congo, Tchad, Oubangui Chari). C’est-à –dire des pays et des territoires qui sont aujourd’hui, à l’image de la Guinée et du Mali ou Tchad, etc., dans une tourmente que Khadimou Rassóol avait vu venir. Raison pour laquelle il aura assumé une Mission véritablement historique de portée territoriale sénégalaise, certes, mais aussi ouest-africaine, africaine, maghrébine et arabo-islamique, mais aussi universelle.

Et pour cause ! Khadimu Rassóol, par sa formation et sa Culture, mais aussi sa Loyauté et sa Résilience aura synthétisé, puis Acté et Assumé ses Responsabilités vis-à-vis d’une Doctrine sociale des Loges maçonniques, dont le Rationalisme positiviste et Fii Layamiste, athéiste, anticlérical et anti-islamique, ainsi que la laïcité négative et négatrice etc., est en contradiction nette avec tous les Projets Matlabulfawzeyniques de Société émanant de nos Aïeux : Maam, Maamoo et Mbembaa, autant que de nos Religions Révélées : Tawraat, Injiil et Islam… Sans oublier aucunement les Idéaux authentiques de l’Humanisme de la Renaissance et du Siècle des Lumières dans le monde européen et occidental….
.
18 Safar, Yoonu Géej Gi et Doctrine sociale des Loges maçonniques sous nos cieux
18 Safar 1443 H, c’est-à-dire le 26 septembre 2021, ok ? Qu’est-ce à dire ? Il ne s’agit pas seulement de l’Héroïsme du Silatigi du Yoonu Géej Gi, mais d’abord et avant tout de l’Actualité du Projet Matlabulfawzeynique de Société d’Ahmadou Bamba à l’attention et de l’Afrique et du Monde entier, et de l’Humanité entière, non ? S’entend, une Alternative Matlabulfawzeynique à la Doctrine sociale des Loges maçonniques des 4 Communes, du Régime de l’Indigénat et de l’ex-Colonie du Sénégal et dépendances…

Autrement dit, le sens et la portée et des Deux Rakka et du Yoonu Geej Gi, i.e. du Maggal du 18 Safar 1443 H, c’est-à-dire de ce Dimanche 26 septembre 2021, ce n’est pas seulement de la Célébration ou de la Laudation, mais le Rappel du Geste Historique d’Ahmadoul Khaadimu Rassóol : il ne s’agit plus seulement de Célébrer, mais bien d’Acter Avant et Après ce 18 Safar 1443, en phase avec la Démarche et la Méthode, mais aussi les Finalités d’un Ahmadou Bamba vis-à –vis d’une Doctrine sociale des Loges maçonnique analysée rigoureusement, de manière épistémique et scientifique, rationnelle et Matlabulfawzeynique, puis démystifiée, réfutée et décriée le 5 septembre 1895, à la suite des Deux Rakka, non ?

 
Qui a dit Budul Woon Yoonu Géej Gi Sénégalais Yéep Nassaraani, sinon Cheikh Serigne Moussa Kâ ? N’avons-nous pas là une Approche claire et nette de cette Doctrine sociale des Loges de la Franc-maçonnerie à l’origine du Refus de Bamba de Signer le Décret franc-maçonnique de l’AOF en date du 16 juin 1895 qui était destiné à Démolir, à Disloquer ou à Disloquer tous les fondamentaux de civilisation et de culture en Afrique de l’Ouest et au Sénégal, à commencer par nos Croyances et nos Religions, notamment l’Islam et le Christianisme ainsi que le Monothéisme de l’Inspiration et le Matlabulfawzeynisme des Pierres d’attente… ?

Une Doctrine sociale des Loges opérationnalisée, dans les conditions des 4 Communes et du Régime de l’Indigénat par le Gouverneur Mouttet lors de la Réunion du Conseil Privé tenu à Saint-Louis du Sénégal le 5 septembre 1895…

Classe politique : Pouvoir, Opposition ou Opposants et Sociétés Civiles, Ressaisissez-vous !
Mieux, il y a des raisons de penser que toute cette Classe politique – tant le Pouvoir et l’Opposition ou encore les Opposants, que les Organisations dites de la Société Civile – OSC, les ONG et les Associations des Droits de l’Homme, etc.-, devrait procéder – sans tarder et vite – à une Evaluation rigoureuse de cet Agenda franc-maçonnique en question, dont les stratégies de Nassarraanisation des populations des 4 Communes, du Régime de l’Indigénat et de l’ex-Colonie du Sénégal et dépendances selon des Protocoles, des Outils et des Instruments d’acculturation et d’aliénation auront été pressentis, puis décriés et dénoncés, ensuite défiés et stoppés net – ou encore bloqués -, par le Yoonu Geej Gi du Laaytere Koodal ( Eclat de la Grande Etoile) des Temps post-modernes, en l’occurrence, l’Universel Khadimu Rassóol des Deux Rakka du 5 septembre 1895, auteur de l’Universel Yaa Jumlatan et de Massalik Al Jinaan, sans oublier nullement la méthodologie opératoire du Matlabul Chiffaa i Min Kullii Daa i , Am Déet ?

Un Khaadimu Rassóol, Véritable Silatigi des Temps post-modernes – nous disons bien Silatigi des Temps post-modernes – ; un Khadimu Rassóol qui semble avoir procédé depuis Porokhane à l’âge de 10 ans et Mbakke Kajoor à l’âge de 30 ans, à une Evaluation rigoureuse et critique, autocritique et prospective du fonctionnement et des dynamiques de nos propres sociétés, non ?
Des sociétés d’inégalité de droit fortement différenciées, structurées en castes et ordres monarcho-féodaux aux mains de Buur et Bummi, Damel et Teigne ; ou encore stratifiées en Geer et Ňeeño, Gor et Jaam, Baadoolo et Diambour, Jaami Buur et Jaami Baadoolo, etc., dont les écrits de l’Homme du Yoonu Géej Gi avaient attiré l’attention de toutes les Elites de son époque, à commencer par les Cadi et les Ulémas, les Marabouts et les Serigne, les Buur et Bummi comme les Damel et Teigne, n’est-ce pas ?

Et ce – la chose est remarquable sous tous rapports -, en appliquant la même démarche de vérité et de justice, faite de Savoir et de Science – vis-à-vis des tares et des dérives des Caravelles des Tubaab – en particulier dans les 4 Communes et le Régime de l’Indigénat – , tout comme à l’égard des Caravanes des Arabo-berbères et des Naar de la Maraboutique du Trarza, du Brakna et de l’Azawad, non ? L’Esprit de Bamba et du 18 Safar, Avant et Après le Maggal de ce Dimanche 26 septembre 2021, à quoi nous convie-t-il ?

L’Esprit de Bamba aujourd’hui, qu’est-ce à dire, sinon la Réappropriation de l’Equation non- résolue jusqu’ici, c’est-à-dire Actée et Opérationnalisée par l’ainsi dénommée Classe politique du Sénégal – s’entend, tant le Pouvoir et l’Opposition (ou les Opposants), tout comme les Organisations de ladite Société civile- OSC -, en l’occurrence le Projet Matlabulfawzeynique de Société clairement ébauché – notamment, mais non exclusivement – dans Massalik Al Jinaan ! Un Projet de Société qui articule Aujourd’hui et Demain, Tay ak Ëllëk, le Présent et l’Avenir tout comme le Futur, sans pour autant oublier le Passé ! Ou ce qui est la même chose, un Projet Matlabulfawzeynique de Société susceptible de sortir l’ex-Colonie du Sénégal et dépendances aujourd’hui dans une crise profonde qui aura été pronostiquée par Khadimu Rassóol il y a près de 125 ans au moins, Am Déet ?
Des tâches, parmi les plus urgentes : Qui est Qui et Qui est Quoi ?

Dés-encagouler la Confrérie non-déclarée, et subséquemment, être en mesure de passer de l’Etat-nation et de la Démocratie sans Dèmos ainsi que du Droit sans Justice ni Equité sociale à une République des Nawlé conforme à nos fondamentaux de civilisations et à nos traditions de Réformation sociale et de Refondation des Institutions… Et pour cause ! L’Organe exécutif de la Néo-colonisation n’est autre, à la lumière de l’expérience historique des Indépendances, que la méthodologie de Gouvernance par des Outils et des Instruments juridico-institutionnels sans âme ni Ethique, ni articulation entre Savoir et Foi encore moins entre Science et Religion ! Et ce, de la part de Loges clandestines ou semi-clandestines, sinon encagoulées, d’une Franc-maçonnerie des 4 Communes, du Régime de l’Indigénat et de l’ex –Colonie du Sénégal et dépendances, Lool agissant comme une …. Confrérie non-déclarée !

Conclusion : Vers une Pédagogie concertée et une Didactique partagée de la Réformation Neddaagu et de la Refondation Djihaadu Nafsique des Institutions

S’entend, vers une Réformation sans Balles ni Pierres de cette République maçonnique des 4 Communes et du Régime de l’Indigénat. Comment ? Par le biais d’une Remobilisation des Forces Vives véritables de ce pays. A commencer – cela va de soi, notamment pour les nouvelles générations – par une Réappropriation rigoureuse des fondamentaux inscrits – entre autres, par exemple, mais non exclusivement – dans ce que le Professeur Mamadou Ndiaye du Département de Linguistique de l’UCAD dénomme « Textes anciens », c’est-à- dire nos Traditions orales où sont entreposées et inscrites les fondamentaux de nos civilisations et cultures. Et ce, au même moment où le triptyque Pouvoir/ Organisations de la Société Civile- OSC et l’Opposition, en un mot le « POSCOP », est englué dans la litote de l’Etat de droit d’un Rationalisme positiviste et Fii Layamiste qui entend se perpétuer sous nos cieux par le biais de l’Approche Territoire et de l’Etat-nation, du Régime des Partis et de la Démocratie sans Dèmos ou encore du Droit sans Justice ni Equité sociale…

Lu Waraal Lu Bonn ? La Doctrine sociale des Loges maçonniques doit être analysée et extirpée, de même que la Confrérie non-déclarée doit être dés-encagoulée, pour des raisons de transparence et de vertu pour les Citoyens et les Electeurs appelés à choisir des représentants qui ne devraient point être masquées ni encagoulés, ok ?

Alors ? Sans Balles ni Pierres, Célébrons le 18 Safar et le Yoonu Géej Gi, certes ! Mais, ayons tout de même à l’esprit les leçons et les enseignements de Bamba, à commencer par son Ethique comportementale sans précédent de l’Accomplissement dans les deux Mondes, ok ? Jaa Jëff Waay !

Professeur Taalibe Malick Ndiaye, Sociologue, UCAD, Coordonnateur du Comité d’Initiatives des Intellectuels du Sénégal – CIIS – Le Temps de Penser, Le Moment d’Agir.

Continue Reading
Comments