Connect with us

Politique

Au-delà de son image stigmatisée, la Casamance a des merveilles a offrir au reste du Sénégal et du monde (Par Nicolas Silandibithe BASSENE)

Published

on


Depuis plusieurs décennies, la Casamance vit des moments sombres affectant son développement. Son image stigmatisée par la mauvaise réputation due à la crise fait fuir les bailleurs et investisseurs. Face à la situation les autorités ont tenté éperdument de trouver des éléments de réponse à la lancinante problématique par la diversification de l’offre à travers la mise en place de nouvelles formes alternatives de développement. La véritable offre pour vendre la destination Casamance c’est mener une campagne de communication de valorisation des atouts de la région. Notre article propose une exposition généraliste des opportunités réelles et du potentiel inestimable que la Casamance pourrait offrir au reste du pays et du monde.

Ouï-dire de la Casamance dans les médias et autres plateformes, on se croirait que c’est une terre hantée, un enfer. Tellement tout est peint en noir. On ne parle que de la guerre à longueur de journée. Cette caricature que rien n’explique est en effet un vrai business qui arrange beaucoup. Ainsi, ne pas valoriser les atouts de la Casamance par une communication orientée développement a enfoncé la région dans une pauvreté. Pour apporter une contribution citoyenne à atténuer l’image négative, odieuse, voire sulfureuse collée à cette partie. Par cette contribution hautement citoyenne nous ressortons ses quelques merveilles.

Lister l’immense et divers potentiel naturel, artistique, culturel et environnemental de cette partie méridionale du pays n’est pas chose aisée. Néanmoins, nous tenterons de faire l’exposé du potentiel en Casamance en se basant sur une démarche qui met en évidence en termes de volumes et de valeurs les ressources naturelles existantes devant, permettre d’appréhender les images et les perceptions directement ou indirectement impliqués d’une stratégie globale orientée développement.
Imaginez des terres irriguées par d’interminables fleuves et rivières. Des paysages de gigantesques fromagers et des rizières verdoyantes où les seuls bruits qui brisent le silence sont soit ceux des chants soit le bruit d’une mosaïque faune soit le bruit des cueilleuses d’huîtres dans les bolongs.

 Imaginez des forêts luxuriantes avec une flore diverse. Vous vous accorderez avec moi que c’est un véritable paradis pour les voyageurs à la recherche d’authenticité, les amoureux de la nature et des belles plages. Sa nature généreuse offre une multitude de ressources naturelles à la ramasse qui constitue une aubaine pour investir. Avec un climat très généreux et favorable au développement d’activités pastorales et agricoles, la Casamance donne à l’investisseur toutes les opportunités et les clés de réussir dans les affaires.

En Casamance également c’est un panorama.  Les paysages de rizières, entre palétuviers, bolongs et mangroves… Avec son climat tropical avec des moyennes de température à 30°C, adoucies par le vent de l’atlantique qui vous berce quoi de mieux à découvrir la saison « soleil d’hiver » ?

A ces atouts s’ajoute une floraison culturelle, la Casamance offre de nombreuses célébrations traditionnelles authentiques que vous ne trouverez jamais ailleurs. En plus, en Casamance comme dans la vie courante musulman, chrétien et animiste, à la mort, partagent les mêmes cimetières.
  Des gigantesques fromagers ombragent les villages et servent de points de rencontre pour palabrer et célébrer les traditions avec la présence de masques, de figures étonnantes à l’image du “Kankourang” et du “Kompo”… Quand dire des musées qui se situent en pleine forêt tel celui de Sangawatt, des cases à impluvium dans le royaume de Bandial,  les maisons d’étages en latérite…. Ces choses­‐là font partie de la Casamance autant que les membres de notre corps, et il n’est pas concevable de ne pas faire la promotion pour offrir un visage reluisant de la Casamance au monde.
 
La Casamance est une véritable aubaine pour le business au sens large tant sur sa position géostratégique étant situé entre la Guinée Bissau, la Gambie et non loin de la République de la Guinée. La Casamance c’est aussi un vaste marché de consommation. La Casamance pourrait si des politiques sérieuses de développement sont conçues et mises en œuvre en dehors de la politique politicienne devenir comme l’a dit le président Senghor le « grenier du Sénégal ».
 
Nicolas Silandibithe BASSENE
Coordinateur Mouvement
Agir Maintenant pour une Emergence Nouvelle (AMEN)
 

Continue Reading
Comments