Connect with us

International

L’Allemagne domine Israël / International / Amical / Allemagne-Israël (2-0) / SOFOOT.com

AL samedi 26 mars L’Allemagne domine Israël Allemagne 2-0 Israël Buts : Havertz (36e) et Werner (45e+1) pour l’AllemagneDans la catégorie des favoris pour le prochain Mondial, on demande l’Allemagne.À Sinsheim ce samedi soir, la Mannschaft a signé un huitième succès de rang en ne faisant qu’une bouchée d’Israël (2-0), davantage venu pour servir de…

Published

on

L’Allemagne domine Israël / International / Amical / Allemagne-Israël (2-0) / SOFOOT.com

Il va falloir compter avec l’Allemagne en 2022.,





L’Allemagne domine Israël

Allemagne 2-0 Israël

Buts : Havertz (36e) et Werner (45e+1) pour l’Allemagne

Dans la catégorie des favoris pour le prochain Mondial, on demande l’Allemagne.

À Sinsheim ce samedi soir, la Mannschaft a signé un huitième succès de rang en ne faisant qu’une bouchée d’Israël (2-0), davantage venu pour servir de punching ball que pour jouer un match de foot. Les hommes d’Hansi Flick ont d’abord joué à la baballe pendant une grosse demi-heure, monopolisant le cuir sans se faire inquiéter et pas aidés par la maladresse de Timo Werner. Puis, les hostilités ont été lancées par Kai Havertz, l’homme en forme du moment, auteur d’une jolie tête croisée sur corner (1-0, 36e). Au supplice, Israël craque même une deuxième fois juste avant la pause sur une astucieuse déviation de Werner à la suite d’un coup franc (2-0, 45e+1).

Au retour des vestiaires, Flick se permet une revue d’effectif, en changeant même de gardien. Werner pense s’offrir un doublé après avoir dribblé le portier adverse, mais il est rattrapé par la patrouille et signalé hors jeu (52e). Il faut alors attendre les ultimes minutes de la partie pour voir du mouvement : entré en jeu un peu plus tôt, Lukas Nmecha provoque un penalty que Thomas Müller envoie sur le poteau (89e). Quelques secondes plus tard, Israël obtient à son tour un penalty, mais Kevin Trapp réalise une parade sur la tentative de Yonatan Cohen (90e+3), qui signera la fin de la rencontre.

Cela devrait être une autre histoire conte les Pays-Bas, mardi soir.

Allemagne (4-2-3-1) : Ter Stegen (Trapp, 46e) – Kehrer, Tah, Schlotterbeck, Raum (Günter, 64e) – Gündoğan (Müller, 46e), Weigl (Stach, 63e) – Draxler, Musiala, Havertz (Nmecha, 80e) – Werner (Sané, 71e). Sélectionneur : Hansi Flick.

Israël (4-4-2) : Marciano – Dasa, Bitton, Menahem, Goldberg – Solomon (Glazer, 64e), Abu Fani, Peretz, Avraham (Kanichowsky, 46e) – Dabbur (Haziza, 74e), Baribo (David, 64e). Sélectionneur : Gadi Brumer.

AL


Un samedi soir entre amis


Continue Reading
Comments