Connect with us

Santé

11 bébés périssent dans un incendie, révélations sur les circonstances du drame

Published

on


Ils sont Onze petits bout de chou à périr. Quel tragédie à Tivaouane! L’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de la ville de sainte de Tivaouane vit ses plus sombres heures. Dans la nuit du mercredi 26 mai au jeudi, onze nouveaux-nés du service de néonatologie de l’hôpital ont perdu la vie dans des circonstances atroces. On ne saurait imaginer l’horreur et la peine qui envahissent ces parents.

Cette nouvelle tragédie est encore la preuve s’il en était encore besoin de pointer la carence du système de santé publique sénégalais. Le président Macky Sall a d’ailleurs réagi dans les premières heures pour manifester sa peine, « à leurs mamans et à leurs familles, j’exprime ma profonde compassion »

Les circonstances du drame

Demba Diop, le maire de Tivaouane également député à l’Assemblée nationale et plus connu sous le nom de Diop Sy a annoncé que « Trois bébés ont été sauvés ». L’hôpital qui été inauguré récemment a t’elle respecté les normes électriques en vigueur? Selon le maire Diop Sy, « l’incendie a été causé par un court-circuit et le feu s’est propagé très vite ».

Cet incendie nous rappelle les quatre nouveaux-nés qui avaient péri le 25 avril 2021 dans un incendie dans la ville de Linguère. Le maire de Linguère, alors ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, avait évoqué un dysfonctionnement électrique d’une unité de climatisation dans la maternité, où se trouvaient six bébés.

Entre incendies, drames, crimes, … Les faits divers se suivent et se ressemblent au Sénégal. Ce constat effarant, avec des histoires similaires qui se suivent et se ressemblent, est il un aveu d’échec ?

Continue Reading
Comments