Connect with us

Politique

Le président de l’Assemblée nationale battu chez lui

Published

on


C’est l’échec de l’une des plus importantes figures du camp présidentiel. Au terme d’un second tour serré dans sa circonscription de Carhaix (Finistère), le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, s’est incliné face à la socialiste Mélanie Thomin, une enseignante issue du PS. Il a «pris acte» dimanche soir de sa défaite, peu après 20 heures.

Largement réélu en 2017 (56,53 % contre LR), ce fidèle parmi les fidèles du chef de l’État espérait retrouver le siège qu’il détenait depuis 2012. Mais, arrivé légèrement en tête au premier tour (33,56 % des voix), il semble avoir finalement été victime d’un référendum «pour ou contre» Richard Ferrand.

Une rude épreuve pour cet ancien socialiste à la tranquillité bonhomme, l’un des premiers élus ralliés à Emmanuel Macron en 2016. Ancien chef de file des députés LREM, négociateur en chef des investitures d’Ensemble! pour les législatives, cet homme clé du dispositif du président au Parlement ambitionnait d’être reconduit à la tête de l’Hémicycle, le 28 juin.

Avec Lefigaro

Continue Reading
Comments