Connect with us

Politique

L’importante décision prise par le gouvernement pour les moutons

Published

on


Le ministre de l’Elevage et des Productions animales Aly Saleh Diop a annoncé, jeudi, que 3.000 tonnes d’aliment de bétail vendues à un prix subventionné seront mises à la disposition des éleveurs et opérateurs engagés dans la distribution des moutons en perspective de la Tabaski, la grande fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir.

‘’Le Gouvernement a décidé, conformément aux directives du Président de la République, et en rapport avec les provendiers, de mettre à la disposition des éleveurs et opérateurs engagés dans la distribution des moutons de Tabaski, 3.000 tonnes d’aliment de bétail vendues à un prix subventionné de 5.200 FCFA le sac de 40 kg, contre 12.000 à 14.000 FCFA le sac sur le marché’’, a-t-il déclaré, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (Aps).

Sélectionné pour vous : Tabaski: Le « Ndewdenal » de 49 millions Fcfa de Macky aux apéristes de Linguère

Aly Saleh Diop intervenait à l’occasion de la conférence de presse dénommée ‘’Le Gouvernement face à la presse’’. Il a animé cette rencontre en compagnie du ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye, porte-parole du gouvernement, et de son collègue de l’Eau et de l’Assainissement, Sérigne Mbaye Thiam. Il a précisé que les mesures prises par le gouvernement ‘’visent à mieux contribuer à une meilleure accessibilité des moutons de Tabaski aux populations’’.

Les livraisons de l’aliment de bétail subventionné commenceront durant cette semaine dans les points de vente ciblés dans les régions régions de Dakar, Thiès, Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Louga et Saint-Louis, a-t-il indiqué. Il a assuré que ‘’le gouvernement a déjà payé au comptant ces 3.000 tonnes d’aliment de bétail auprès des provendiers chargés de les transporter et de les mettre à la disposition des éleveurs et opérateurs engagés dans la distribution de moutons’’.

Selon lui, plusieurs activités ont été menées avec les organisations professionnelles d’éleveurs et les opérateurs de moutons de Tabaski, en vue de mobiliser davantage l’offre nationale qui a pu couvrir 72,22 % de la demande en 2021. A cet égard, il a rappelé que des tournées ont été effectuées dans les régions de Saint-Louis, Louga, Tambacounda, Kaffrine, Kaolack et Thiès, pour s’enquérir des préoccupations des acteurs de l’élevage et apporter la solidarité du gouvernement aux éleveurs dont le bétail a péri dans des intempéries.

‘’Ces tournées se poursuivent avec une visite prévue dès cet après-midi à Missira dans le [département de] Koungheul, puis à Kidira (Bakel), Médina Ndiathbé (Podor) et Dahra Djolof (Linguère)’’, a-t-il fait savoir. Il a rappelé que les importations en provenance du Mali et de la Mauritanie ont permis de couvrir 27,78% des besoins en moutons en 2021.