Connect with us

Santé

le DG a menacé d’arrêter le Ter pour ça…

Published

on


Rien ne va plus à la Société d’Exploitation du Train Express Régional de Dakar (Seter) et les travailleurs. Et un seul homme cristallise la colère  : Patrick Tranzer.

Arborant des brassards rouges, le collectif des délégués du personnel de la société d’exploitation du Ter (Seter) n’en demande pas moins le départ immédiat de leur directeur général, Tranzer, indique Libération.

→ A LIRE AUSSI : Protestation : le Ter voit rouge ce mardi

Sa démission réclamée

Selon les travailleurs, il semble établir à la Seter une différenciation de traitement entre les salariés sénégalais, qui ne semblent mériter aucun respect à ses yeux, et leurs collègues expats toujours mieux chouchoutés.

En guise d’exemple, les travailleurs citent le sort d’une employée à la direction du service informatique mise à la porte après qu’on a « mis brutalement fin à son Cdd de 6 mois » et d’un comptable sous la menace d’un licenciement.

→ A LIRE AUSSI : Marche des impactés du TER : 3 responsables dont le coordonnateur arrêtés

Ces deux cas ne seraient que l’arbre qui cache la forêt des harcèlements subis par le personnel sénégalais à différents niveau.

Pis, à deux reprises, Tranzer a menacé d’arrêter le Ter les 17 juillet et 1er août passé pour non-paiement de l’argent que l’Etat doit à la Sncf.

→ A LIRE AUSSI : Surcharge dans le Ter : un médecin arrêté pour rébellion

Continue Reading
Comments