Connect with us

Festival

Le festival offensif du Bayern Munich à Francfort en ouverture de la Bundesliga

Après avoir inscrit cinq buts samedi dernier en Supercoupe d’Allemagne face à Leipzig, le Bayern Munich a offert un nouveau récital offensif en ouverture de la Bundesliga. Les Bavarois se sont largement imposés, vendredi soir, sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (6-1) grâce à un doublé de Jordan Musiala et des buts de Joshua Kimmich,…

Published

on

Le festival offensif du Bayern Munich à Francfort en ouverture de la Bundesliga

Le Bayern Munich a fait parler sa puissance offensive à Francfort (6-1) en ouverture de la Bundesliga.,

Après avoir inscrit cinq buts samedi dernier en Supercoupe d’Allemagne face à Leipzig, le Bayern Munich a offert un nouveau récital offensif en ouverture de la Bundesliga. Les Bavarois se sont largement imposés, vendredi soir, sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (6-1) grâce à un doublé de Jordan Musiala et des buts de Joshua Kimmich, Benjamin Pavard, Sadio Mané, Serge Gnabry. L’ancien nantais Randal Kolo Muani a lui marqué l’unique réalisation du dernier vainqueur de la Ligue Europa.

Le match : une première mi-temps dévastatrice

Le Bayern Munich a entamé le match sur un rythme tonitruant. Les joueurs de Julian Nagelsmann ont été dangereux et efficaces d’entrée. Joshua Kimmich a trompé Kévin Trapp sur un coup franc excentré direct (5e) avant que Benjamin Pavard ne reprenne un second ballon sur corner d’une frappe surpuissante (11e). Dans la foulée, Francfort a réagi rapidement avec un coup de tête de Tudd suite à un corner qui s’est écrasé sur la barre transversale de Manuel Neuer (13e). Peu avant la demi-heure de jeu, Jesper Lindström a lui vu sa frappe venir effleurer le poteau droit du gardien allemand. Les seules actions de Francfort en première période.

Dominateur, le Bayern a exercé un pressing constant sur son adversaire, rapidement asphyxié et impuissant. Les vagues bavaroises se sont alors enchaînées et les buts aussi. Auteur d’une superbe rencontre, Sadio Mané a ensuite servi en profondeur Thomas Müller qui a trouvé le poteau (23e). L’international sénégalais, très en jambes, a repris, quelques minutes plus tard, de la tête un ballon piqué de Serge Gnabry pour porter le score à 3-0 (29e), avant d’être impliqué sur l’action du but de Musiala (4-0, 35e). Pas rassasiés, les joueurs de Julian Nagelsmann ont enfoncé le clou avant la pause avec un ballon piqué de Gnabry par-dessus Trapp. 45 minutes de haute intensité, 5-0 à la mi-temps, 17 tirs à trois. La domination du Bayern était sans partage.

Francfort ne pouvait que mieux commencer la seconde période. Oliver Glasner a ainsi procédé à trois changements dès le retour des vestiaires. Le dernier vainqueur de la Ligue Europa a joué davantage dans le camp adverse, sans toutefois arriver à se montrer dangereux dans un premier temps. Toutefois, les partenaires d’Evan Ndicka ont poussé et sont parvenus à sauver l’honneur par l’intermédiaire de Randal Kolo Muani, auteur de son premier but en Allemagne, profitant d’une erreur de Manuel Neuer (1-5, 64e)

Cela a eu le mérite de réveiller les Bavarois, sur courant alternatif en seconde période. Sadio Mané (73e) puis Leroy Sané (78e) ont inquiété Trapp, avant que Jamal Musiala ne s’offre un doublé (6-1, 83e). Jeu, set et match Bayern.

publié le 5 août 2022 à 22h26 mis à jour le 5 août 2022 à 23h38

Continue Reading
Comments